samedi 06 novembre

Home > Articles > Tournois > WPT Foxwood : Jeff Forrest joue son premier WPT... et le remporte !
 

WPT Foxwood : Jeff Forrest joue son premier WPT... et le remporte !

Tournois
Par Claire Renaut   
Mercredi, 03 Novembre 2010 10:18

 

Si un titre WPT est le rêve de tous les joueurs pros (juste après celui de décrocher un bracelet), celui de remporter le WPT de Foxwood est encore un cran au-dessus. Au programme, un tournoi à 10 000$ avec la crème des joueurs pros (très majoritairement) américains et une structure de rêve : 5 jours de bataille, départ 30 000 jetons et des rounds de 90 minutes.

foxwood3
C'est sûr que ce n'est pas pour le cadre enchanteur que les joueurs ont afflué en masse dans les tréfonds du Connecticut !


Une structure tellement profonde que les joueurs peuvent d’ailleurs s’enregistrer jusqu’au milieu du Day 2 ! Erik Seidel, Nick Schulman (le plus jeune vainqueur d’un WPT de tous les temps - à 21 ans -), Mc Lean Karr (vainqueur du Bay 101 cette année), Justin Smith, Allen Kessler, John Cernuto, Eric Cajelais, Barry Greenstein, Howard Lederer, Men Nguyen, Vanessa Selbst (qui dans quelques jours sera à Cannes pour la finale du PPT), Olivier Busquet, Kathy Liebert, Viktor Ramdin, Jeff Madsen, Carlos Mortensen, Cornel Andrew Cimpan (champion en titre) ou encore Shannon Shorr ont ainsi pris part à la fête, créant un field total de 242 joueurs.

On aura toutefois noté l'absence de joueurs comme Phil Ivey, Jennifer Harman ou encore Tom Dwan, tous absent de ce rendez-vous poker pourtant convoité par les joueurs pros. Nous avoncerons donc l'hypothèse du souci d'hébergement car il est de notoriété publique que l'infrastructure de l'hôtel-casino de la petite ville de Mashantucket est loin de rivaliser avec les 5 étoiles de Monaco ou Las Vegas...

Au final, ce sont donc 25 joueurs, soit 10% du field, qui sont entrés dans l’argent, se garantissant ainsi un petit matelas de 27 779$ : un sympathique retour sur investissement pour avoir réussi à tenir le coup dans un field aussi relevé.

Gavin Smith termine à la 25e place, soit juste après la bulle et il sera bientôt suivi par Josh Arieh 21e, Hoyt Corkins 12e et Jason Mercier 11e.
A la pire place juste après celle du bubble boy, on aura retrouvé Sorel Mizzi, éliminé 7e pour 88 802 $ de gains : un joli pactole certes mais une élimination juste avant la table télévisée jouée traditionnellement à six joueurs.

foxwood 2
Deux stars du poker, deux deep runs mais surtout, deux éliminations aux portes de la finale télévisée...


Le premier éliminé sera Mohsin Charania, qui perd deux coups d’affillée dont un énorme pot avec AQ contre A2. Le coup fatal suivra de près quand sa paire de 7 se précipitera dans la paire de 8 de Stammen. Ce dernier sera d’ailleurs éliminé peu après avec contre chez Inselberg.

Inselberg ne va pas s’arrêter en si bon chemin et infligera quelques temps plus tard un terrible coup de grâce à Yakovenko : les deux tapis volent sur un flop K 8 7 avec AA chez Yakovenko et… K8 chez Inselberg ! Ce dernier aura alors un stack équivalent à celui de Tom Marchese, alors énorme chip leader de la finale.

Et ça n’ira pas en s’améliorant puisque Inselberg ne va pas se priver d’infliger à nouveau bad beat à Marchese en battant A9 avec AK, le tout à tapis préflop. Exsangue, le vainqueur du NAPT de Vegas cette année retrouvera quelques forces grâce à Forrest peu après : il bat paire de 4 avec… paire de 3 et réussit à revenir quelque peu dans la course.

Mais cette table finale étant définitivement celle des bad beats, la logique mathématique ne sera une fois de plus pas respectée quand Marchese va partir à tapis avec AK pour être payé par K6 chez Forrest : et pan le 6 !

Le heads-up opposera donc deux joueurs avec peu d’expérience en tournoi live. En effet, avant de participer à ce tournoi, remporté suite à un satellite à 250$, Inselberg n’avait "que" 150 000$ de gains en tournois accumulés depuis 2007 dont une place payée lors du WPT de Borgata en 2008. De son côté, Jeff Forrest avait près de 200 000$ de gains, notamment suite à une deuxième place dans un side event du PCA en janvier dernier : il s’agissait non moins que le tout premier WPT de sa carrière !

Mais le poker étant ce qu’il est, voici nos deux compères, tous sourires, réunis en tête-à-tête pour obtenir ce qui est un des titres les plus convoités du circuit. Il ne faudra que dix mains à Forrest pour s’emparer du titre : les deux joueurs vont partir à tapis sur un flop , Forrest avec une paire de dames et Inselberg avec pour la top paire et un tirage ventral qui ne rentrera pas.

Jeff Forrest concluera ces derniers jours par cette phrase qui résume tout : "A chaque minute, j’avais l’impression que j’allais me réveiller. Je n’y crois toujours pas !"

forrest
Un rêve éveillé pour ce jeune américain et un nom de plus à retenir sur le circuit pro !


Résultats table finale :

Vainqueur :  Jeff Forrest   548 752 $
Runner-up :  Dave Inselberg   325 608$ 
3e : Thomas Marchese   211 759$ 
4e : Nikolai Yakovenko   170 773$ 
5e :  Keven Stammen   128 650$ 
6e :  Mohsin Charania   104 741$

(Crédit photos : www.worldpokertour.com )



Les commentaires sont strictement réservés aux membres enregistrés sur le site.
 
Finale du Partouche Poker Tour : présentations 
WSOP Africa : Warren Zackey pour une première 
WPT Festa al Lago : Flowers remporte son deuxième WPT 
Thang, beau vainqueur de l'Unibet Open de Valence 
Unibet Open de Valence : sous le soleil méditerranéen 
EPT Londres : victoire surprise de David Vamplew face à John Juanda 
Top 10 des tournois internationaux 
L'anglais James Bord vainqueur du Main Event WSOPE 
WSOP Europe : Gus Hansen remporte son premier bracelet ! 
WSOP Europe : un cinquième bracelet pour Jeff Lisandro 
WSOP Europe : Phil Laak remporte son premier bracelet 
WSOP-Europe : coup d'envoi de la 4e édition 
Un PPT de grande qualité ! 
WPT Londres : Chronique d'un échec annoncé 
EPT Vilamoura : Toby Lewis construit un Empire