mercredi 24 novembre
Home
Unibet Open Prague 2009


Fuat Can remporte l'Unibet Open de Prague
Unibet Open Prague 2009
Par David Poulenard   
Dimanche, 20 Septembre 2009 23:40


On n'avait jamais parlé de lui jusqu'à sa victoire, Fuat Can a su attendre son heure avec patience dans l'ombre de joueurs plus connus pour produire son accélération au bon moment et l'emporter.

La victoire s'est dessinée sur un classique coin flip, Fuat Can avec et son dernier opposant Marco Adams . Le board n'a alors comporté aucune carte susceptible d'aider le Néerlandais. La victoire s'est certes jouée sur un coup à 50/50, mais auparavant Can avait démontré toute la qualité de son jeu pour remonter un handicap sérieux au départ du duel, grace à son talent et une agressivité imparable. En effet lorsque le heads-up a débuté après que Marco Adams ait sorti Joseph Samanek, Adams possédait 3,2 millions tandis que le futur vainqueur n'avait que 1,2 million à lui opposer.

 

vainqueur.uo_prague.jpg
Fuat Can, vainqueur, ça valait bien un petit verre... (photo unibetopen.com)


Il repart en Suéde avec 167 500€ et la grande satisfaction de s'adjuger le trophée du plus important Unibet Open jamais disputé. Fuat Can a disposé d'un field de plus de 440 joueurs lors d'un tournoi une fois encore remarquablement organisé.


Les résultats :

1. Fuat Can : 167 500
2. Marco Adams : 107 000
3. Joseph Samanek : 72 000
4. Andrius Tapinas : 52 000
5. Miko Kopponen : 40 200
6. Andreas Andersson : 27 400
7. Ville Mattila : 20 400
8. Imre Leibold : 14 300
9. Olaf de Zeeum : 11 600



 
Un premier sortant
Unibet Open Prague 2009
Par David Poulenard   
Dimanche, 20 Septembre 2009 14:51

C'est toujours un dilemme pour le premier sortant d'une table finale dans un tournoi regroupant plusieurs centaines de joueurs. À la satisfaction d'avoir réussi un beau tournoi, atteint une table finale et encaissé un prix intéressant se mêle la déception d'être le premier joueur à quitter la table et de passer aussi près d'une récompense substantielle.

C'est Olaf De Zeeuw qui devra gérer cette contradiction, rendue encore plus cruelle par le fait d'être sorti sur un coup terrible : les rois contre les as !

Après cette confrontation au sommet, son bourreau, Marco Adams, s'empare du chiplead avec un stack dépassant le million et demi. Quant à Olaf, il repart de Prague avec 11 600€ et une place de finaliste dans son palmarès. 


Retrouvez ici-même le résumé de la finale dans la soirée. Vous pouvez aussi suivre la finale en direct, soit en coverage, soit en live sur le site dédié de l'Unibet Open.


 
Final table !
Unibet Open Prague 2009
Par David Poulenard   
Dimanche, 20 Septembre 2009 13:54


La table finale a débuté, regroupant neuf jeunes joueurs d'horizon diverses qui ont combattu trois jours durant pour disposer de près de 440 adversaires avant d'avoir le droit de rêver au magnifique trophée récompensant le vainqueur (et peut-être aussi au chèque l'accompagnant ?).

 

_mg_0164
C'est beau...

 

A vrai dire pas de joueurs connus, mais des protagonistes qui ont mérité d'être sous les feux de rampes en développant une remarquable qualité de jeu tout au long de ces trois jours.

 

_mg_0169
En route vers le sacre

 

La composition de la table finale :

Olaf  de Zeeuw — 289 000
Marco Adams — 870 000
Mikko Koponen — 452 000
Imre Leibold — 406 000
Andrius Tapinas — 355 000
Fuat Can — 345 000
Josef Samanek — 1 100 000
Andreas Andersson — 405 000
Ville Mattila  — 281 000

 



 
Pas de temps perdu à Prague
Unibet Open Prague 2009
Par David Poulenard   
Dimanche, 20 Septembre 2009 13:29


Les choses n'ont pas traîné, en dix minutes deux joueurs ont disparu. Magnus Hansen à la 11e place (5 360€) et quelques mains plus tard Rafal Arendt (10e pour 8 700€). Le Polonais, grand animateur du Day 2 échoue donc aux portes de la finale et ne réussira pas à atteindre sa deuxième table finale consécutive. 

C'est Josef Samanek qui s'est chargé de cet adversaire dangereux sur un flop piège : . Avec Arendt part all in, mais Samanek, avec , s'empresse de payer et conserve l'avantage. Excellent début pour Samanek qui va attaquer la table finale en position de chipleader avec un peu plus d'un million de chips.

 

_mg_0156
Le poker n'est qu'amour, amitié et compassion...



 
Les onze survivants
Unibet Open Prague 2009
Par David Poulenard   
Dimanche, 20 Septembre 2009 09:52


A trois du heures du matin, le directeur du tournoi a fort logiquement estimé qu'il était temps de renvoyer les onze vaillants rescapés prendre un repos nécessaire. Ils reprendront aujourd'hui à 14 heures, avec comme premier objectif l'élimination de deux joueurs avant de disputer la table finale.


Les pré-finalistes :

Table 1 :

Andrius Tapinas — 386 000
Ville Mattila — 317 000
Josef Samanek — 716 000
Olaf De Zeeuw — 321,000
Magnus Hansen — 114 000
Andreas Andersson — 421 000

Table 2 :

Rafal Arendt — 151 000
Mikko Koponen — 451 000
Fuat Can — 411 000
Imre Leipold — 328 000
Marco Adams — 870 000 


Avec des blinds à 6 000/ 12 000, 1 000 d'ante et une courte nuit de sommeil, les finalistes pourraient être rapidement déterminés...



 
Une soirée interminable - mais réussie -
Unibet Open Prague 2009
Par David Poulenard   
Dimanche, 20 Septembre 2009 02:09


Pour ceux d'entre vous qui souhaitent savoir comment était la soirée Unibet, elle était réussie (d'ailleurs elle continue pour certains qui risquent d'avoir mal à la tête demain), champagne de bohème à gogo, restaurant avec superbe aquarium -si,si- boite de nuit branchée, open bar...

Vous noterez néanmoins le professionnalisme des journalistes MadeInPoker qui rentrent à une heure décente pour vous délivrer des infos essentielles sur le tournoi qui se poursuit.

Il reste donc onze rescapés répartis sur deux tables qui combattront jusqu'à ce que les neuf finalistes soient connus. Malheureusement les deux derniers Français, Sothy Ouk (21e) et Romain Grange (à une belle 17e place pour 5 360€), ont été éliminés. 

Les survivants :

Mikko Koponen — 589 000
Magnus Hansen — 268 000
Rafal Arendt — 242 000
Imre Leibold — 276 000
Fuat Can — 371 000
Marco Adams —700 000

Andrius Tapinas — 500 000
Ville Mattila — 235 000
Josef Samanek — 720 000
Olaf de Zeuuw — 420 000
Andreas Andersson — 192 000 


En ce qui concerne notre Polonais, l'ultra-agressif Rafal Arendt, il a perdu son statut de chipleader mais reste toujours là, prêt à relancer à la moindre occasion.  Il a été remplacé par Josef Samanek en tête du classement provisoire.

Chip count des onze derniers demain ici-même.



 
Histoires de diner-break...
Unibet Open Prague 2009
Par David Poulenard   
Samedi, 19 Septembre 2009 18:41

Les 40 rescapés sont actuellement en pause-diner, se restaurant après deux jours et demi d'efforts épuisants et l'épisode toujours stressant de la bulle. A noter que Rafal Arendt dîne avec appétit, le ventre pas noué du tout par l'épisode de la bulle (410 000 chips alors que le deuxième possède 186 000).

Deux français ont encore dans le coup, Sothy Ouk avec 115 000 et Romain Grange, dans une situation moins favorable, avec seulement 30 000 jetons.


Et tous les autres éliminés, ces 45 pauvres joueurs français dont le rêve de victoire à Prague s'est envolé, que font-ils vous demandez-vous ?

Eh bien Unibet -c'est une des raisons du succès du circuit- les invite tous ce soir à une soirée dans un excellent restaurant et dans un club branché de la capitale tchèque.

Et les journalistes, pensez-vous conscients des incessants efforts fournis pour vous faire vivre ce passionnant tournoi, que font-ils ?

Eh bien Unibet -c'est une des raisons...bis repetita- les invite aussi aux mêmes agapes...


Rassurez-vous néanmoins le journaliste MadeInPoker est sobre, consciencieux et vous rédigera un bel article de résumé de la journée dès son retour !

En attendant, vous pouvez suivre les derniers événements sur le site dédié d'Unibet


 
Sous vos applaudissements...
Unibet Open Prague 2009
Par David Poulenard   
Samedi, 19 Septembre 2009 17:10


La traditionnelle et frénétique salve d'applaudissements vient de retentir signifiant l'éclatement de la bulle, déclenchant la joie de 54 joueurs comblés (et l'envie de vomir chez un malheureux) !

Le Bubble Boy, Gerthein Boersma,  va pouvoir aller parler aux murs et leur raconter les conditions particulièrement douloureuses de sa sortie. Short-stack il pousse ses jetons au milieu avec une paire 6. Le joueur de grosse blind hésite un instant et finalement décide de payer estimant avoir la cote. Celui-ci retourne un 8 et 4 de mauvais goût, les quatre premières cartes du board respecte la logique, mais la river est un affreux 8 qui récompense le joueur de grosse blind d'avoir joué sa poubelle.

_mg_0145
Ouch ! Le Huit...

 

Peu de temps auparavant c'était Vojislav Petrov qui disparaissait sur un sale coup, quand squeezant deux adversaires (A-K quand même) il est payé par le second avec K-Q. Evidemment une dame apparut et "Voj" fut contraint de quitter le tournoi.



 
Le moment que tous attendent
Unibet Open Prague 2009
Par David Poulenard   
Samedi, 19 Septembre 2009 15:40


Ils sont des centaines à être venus des quatre coins de l'Europe pour vivre cet instant. Certains ont économisé des mois durant, en ont rêvé. 

La tension est à son paroxysme,  l'excitation monte, rater cet instant mémorable après avoir fait tout ce chemin pour rien serait un échec impardonnable.

La bulle ?



Non, l'apparition du célèbre coucou de l'horloge astronomique en face de l'église de Tyn...

 

_mg_9983
Le parallèle avec les 60 rescapés en train de scruter le nombre de joueurs sur les tableaux lumineux est saisissant...

Quelques références culturelles vous feront le plus grand bien !!!



 
La bulle approche à toute vitesse
Unibet Open Prague 2009
Par David Poulenard   
Samedi, 19 Septembre 2009 15:12


Ils ne sont plus que 65 combattants pour 54 places payées, autant dire que la bulle a commencé à enfler et que les rescapés, notamment les short-stacks regardent autant leurs cartes que le tableau lumineux annonçant le nombre de joueurs restants.

Parmi les joueurs encore en course, on retrouve quatre Français, chacun avec sa stratégie pour franchir ce cap difficile :

Nicolas Vial : 38 000
_mg_0089
Être attentif

 

Sothy Ouk : 58 000 (il a perdu un gros coup)
_mg_0074
Jouer les caïds
.
Vojislav Petrov : 42 000
_mg_0085
Regarder le jeu de son voisin

 

Romain Grange : 61 000
_mg_9932
Garder le sourire malgré la pression

 


A noter la présence de deux jeunes femmes dont la ravissante Tatjana  Pasalic, avec 25 000 jetons.

 

_mg_9944
Jouer de son charme pour ne pas se faire éliminer si près du but...

 

 

Les blinds sont maintenant à 800/1600 avec 200 d'ante.



 
<< Début < Préc 1 2 3 4 Suivant > Fin >>

Page 1 de 4