mardi 05 octobre
Unibet Open Prague 2010
Henri Ojala remporte l'UO de Prague
Unibet Open Prague 2010
Par David Poulenard   
Dimanche, 08 Août 2010 18:04


Vu de l'extérieur, l'issue ne faisait aucun doute. Entre le jeune Finlandais, hyperactif et son gros tapis et le joueur allemand qui semblait tétanysé ou tout moins résigné et trop passif, l'affrontement était trop déséquilibré. Il aurait fallu plusieurs double-up à Nino Ryschawy pour espérer inverser la tendance. Il y parvint une fois lorsqu'il a attrapé avec A-10 le bluff de Ojala qui n'avait qu'un faible 6-10 dépareillés. Mais l'Allemand avait déjà perdu de nombreux jetons auparavant et après avoir doublé son stack était toujours inférieur au tiers de celui du Finlandais.

Après ce coup, Henri Olaja allait reprendre son travail de grignotage, emportant la majorité des pots jusqu'au coup décisif qui voit les deux adversaires avancer leur tapis preflop :

Olaja :

Ryschawy :

Board :

La pièce a choisi le côté finlandais, mais au vu du duel final, il y a une certaine logique à la victoire d'Henri Olaja. Un jeune joueur inconnu jusqu'à présent mais que j'avais pu remarquer au cours de ce tournoi, tant il alliait agressivité et finesse. Une alchimie qui permet de remporter de beux tournois lorsque la réussite l'accompagne...

 

finaln2
Ojala : un visage poupin, mais le poker d'un vieux briscard

157 000 pour Henri Ojala et 101 000 pour Nino Schwany (short stack au début de la finale) tout le monde est content...



 
Vite fait bien fait
Unibet Open Prague 2010
Par David Poulenard   
Dimanche, 08 Août 2010 17:07


Dans les tournois de poker, de nombreux joueurs réservent à l'avance leur billet d'avions. Est-ce la raison d'un tel enchainement dans les éliminations dans cette finale de l'Unibet Open de Prague ? Toujours est-il que les sorties se sont succédées à grande vitesse et que le Heads-Up vient de commencer...

Surprise, le grand favori et joueur local, Jan Skampa ne le disputera pas ! Il termine 3e après avoir été éliminé dans un pot à trois joueurs qui ont envoyé leur tapis préflop : 

Michal Maryska :
Jan Skampa :
Henri Olaja :

La réussite de Skampa a soudain disparu avec un flop offrant une opportunité magnifique au Finlandais Henri Olaja de remporter un pot énorme et de débuter le duel final avec un tapis considérable. La suite du board ne change rien et Skampa termine 3e pour 67 600€ au bénéfice d'un tapis supérieur tandis que Michal Maryska encaisse 48 800€ pour sa quatrième place.

 

finaln9
3e place pour Skampa, pas sur qu'il s'en réjouisse...



Dix minutes plus tôt c'était au tour de Benjamin Jensen de sortir à la cinquième place, récoltant au passage 37 700€ pour sa belle performance.


Ils sont donc deux à se disputer le trophée et les 157 000€ destinés au vainqueur. Henri Olaja, favori avec 3,2 jetons et l'Allemand Nino Ryschawy avec 1,1 millions qui aura réussi sa finale quoiqu'il advienne puisqu'il avait débuté short stack avec seulement 250 000 chips.

 

trophe
Destination Finlande ou Allemagne pour le trophée ?



 
Et encore un !
Unibet Open Prague 2010
Par David Poulenard   
Dimanche, 08 Août 2010 15:09


Les as sont encore de sortie (chez Perica Bukara le Serbe) et c'est le pauvre Joost MENGERINK qui vient de se les prendre de plein fouet. Avec le miracle ne vient pas et le jeune Belge termine 7e pour un gain de 19 000€.

 

finaln8
KO debout le malheureux Mengerink



 
Début des hostilités et déjà deux sortants
Unibet Open Prague 2010
Par David Poulenard   
Dimanche, 08 Août 2010 14:43


Deux mains et puis c'est fini. Jaroslav VAJGL, un des trois joueurs tchèques présents, n'aura pas profité longtemps du plaisir de jouer une finale. pour Vajgl qui envoie son tapis en 4-bet. Benjamin Jensen peut difficilement se coucher avec , il paie et touche un roi à la river pour se constituer un joli stack de 700 000. Jaroslav Vajgl repart à la maison avec un chèque de 11 140€.

final n1
Vajgl n'en revient pas : deux mains et puis s'en va !

A peine le temps de se dire que c'est tendu qu'un autre joueur se retrouve à tapis, cette fois contre Jan Skampa. Laur Sibold a une main intéressante , pourtant dominée par le A-9 du Tchèque. L'Estonien a un espoir de courte durée en trouvant une dame au flop, trahie par la venue de l'habituel as à la river. 13 500€ pour Laur Sibold. Skampa se retrouve à plus de 1 300 000 jetons.

sibold
Laur Sibold, 8e.



Un peu trop d'ailleurs puisqu'il va en reperdre un peu dans la foulée avec A-K contre A-A. C'est l'Allemand Nino RYSCHAWY qui double facilement en infligeant un crise de lèse-majesté. Ce doit être la première fois depuis le milieu du Day 1 que Skampa perd un jeton... Mais c'est la deuxième fois que Ryschawy double et il prend le chiplead.

Blinds 10 000/20 000 ante 2 000

Vous pouvez suivre simultanément la finale sur le streaming d'Unibet (en Anglais)



 
les neuf finalistes de l'Unibet Open de Prague
Unibet Open Prague 2010
Par David Poulenard   
Dimanche, 08 Août 2010 11:31


Les neuf joueurs qualifiés pour la finale de cet Unibet Open de Prague ont vécu une longue journée hier, ne gagnant le droit de revenir aujourd'hui disputer le titre qu'à 4 heures du matin après 14 heures de jeu.

Sans surprise c'est Jan Skampa qui mène avec une avance conséquente au chiplead. Il convient de préciser que si le jeune Tchèque est talentueux et agressif, il voit aussi les bonnes cartes au bon moment éliminant ainsi deux clients dangereux avec à chaque fois une paire d'as (Sidsel Helle Boesen et Daniel Andaon qui termine 13e). Et lorsque Jan Skampa n'avait pas les bonnes cartes, il touchait les bons flops, notamment pour sortir Davor Pavic à la 14e place après que sa relance préflop avec K-7 ait été payée par A-3. Un roi à la turn, un 7 à la river et Pavic devait se résoudre aller récupérer les 5 000€ bien mérités après un tournoi solide.

 

pro russe1
Il s'en est fallu de peu pour que Davor Pavic soit un protagoniste central de la finale...



Les finalistes :

Perica BUKARA - SERBIE : 505 000
Michal MARYSKA -  REPUBLIQUE TCHEQUE : 330 000
Nino RYSCHAWY - ALLEMAGNE : 250 000
Benjamin JENSEN - DANEMARK : 527 000
Joost MENGERINK - BELGIQUE : 366 000
Jaroslav VAJGL - REPUBLIQUE TCHEQUE : 323 000
Jan SKAMPA - REPUBLIQUE TCHEQUE : 984 000
Henri OJALA - FINLANDE:  449 000
Laur SIBOLD - ESTONIE : 580 000


Rendez-vous à 14 heures pour suivre cette finale où trois joueurs locaux se disputeront la victoire. La principale interrogation étant de savoir si Jan Skampa continuera sa marche en avant pour remporter un nouveau trophée important.



 
Il n'y a plus de Français à Prague
Unibet Open Prague 2010
Par David Poulenard   
Samedi, 07 Août 2010 19:20


Quelques instants avant le dinner-break, le dernier frenchy du tournoi a du rendre les armes. Thierry Passeron est pourtant passé près du double-up puisque sa paire de trois a tenu jusqu'à la river contre A-2, mais une fois de plus l'ace à la river s'est présenté, crucifiant le Français. Dommage car en cas de succès, il revenait dans la moyenne avec 90 000. Seule bonne nouvelle pour lui -hormis les 2 300€ encaissés- il pourra profiter du traditionnel diner offert par Unibet à la communauté française et de la party qui l'accompagne ensuite...

 

thierry ange
Une belle perf pour Thierry

Les Français sortis, il va falloir se concentrer sur les favoris restants et sur les gros tapis, notamment Daniel Anadon et Jan Skampa qui caracolent en tête avec plus de 300 000 chacun. Anadon s'est le joueur qui a réussi un carré de 5, éliminant un adversaire au passage, pour atteindre 380 000 jetons.

spain bigstack
Anadon a tellement de jetons qu'il a du mal à les ranger...

skampa bigstack
Skampa en a autant, mais lui il a l'habitude...

Le seul opposant sérieux en terme de stack pour l'Espagnol n'est pas le premier venu puisqu'il s'agit de Jan Skampa. Le jeune Tchèque de 24 ans s'était révélé en remportant l'EPT de Prague en décembre 2009 pour un gain de 682 000€, un mois à peine après une quatrième place remarquée à l'EPT de Vilamoura alors qu'il avait déjà terminé 8e du WPT de Bratislava en août. Avec un tapis de 330 000 (après avoir éliminé Helle Boesen avec les as), une expérience et un talent certains, nul doute que Skampa est le grand favori de cet Unibet Open ! D'un autre côté, mes prévisions sont toujours fausses, alors faites vos jeux...



 
Brèves praguoises
Unibet Open Prague 2010
Par David Poulenard   
Samedi, 07 Août 2010 18:17


. 45 joueurs assurés de remporter 2 300€

. Parmi eux Thierry Passeron, short avec 38 000

. Jan Skampa, large chipleader avec plus de 300 000

hendrick
. Hendrick Brunet (en photo) a sauté 54e avec paire de 5 contre A-9. Un as à la river... contrat rempli

. Sidsel Helle Boesen a été éliminée, ce qui confirme une fois de plus que je suis une buse en matière de pronostic !

. Davor Pavic et Pawel Chmiel sont encore là avec 50 000 environ chacun.

. Un joueur a fait un carré de cinq et se positionne juste derrière Skampa. Il est espagnol ce qui prouve qu'en matière de sport ils ont une réussite indécente.



 
La bulle a éclaté
Unibet Open Prague 2010
Par David Poulenard   
Samedi, 07 Août 2010 17:36


C'est allé relativement vite, il aura fallu cinq mains pour que les 54 rescapés puissent s'auto-acclamer. Le temps pour un short-stack d'envoyer son tapis avec une paire de valets, en face une paire de dames. Une dame au flop est la messe était dite, assurant nos deux Français d'un gain minimal de 1 900€.

Un dénouement assez rapide de nature à réjouir Hendrick Brunet qui était sans conteste le plus petit tapis des protagonistes avec seulement 18 000. Quant à Thierry Passeron, il n'a pas hésité à envoyer son tapis en pur bluff dans un combat de blinds malgré la proximité des récompenses. Tout d'abord, il suit la relance à 4 500 du joueur de small blind et imite son adversaire en checkant aussi un flop . Le relanceur initial reprend l'initiative en misant 8 000 sur un turn quelqconque et c'est le moment que choisit le Français pour avancer son tapis de 27 000. Hésitation brève de l'agresseur qui préfère passer et conserver un peu moins de 20 000 chips. Dans les mains de Thierry Passeron un 8-5 qui ne devait pas être la meilleure main... Avec 40 000 jetons, il reste parmi les petits tapis mais conserve une marge de manoeuvre


Si de nombreux joueurs ont joué extrêmement dur pendant la période précédant la bulle, certains, à l'instar de Jan Skampa, ont su utiliser cette période propice pour se construire un stack de concours. Le Tchèque a ainsi accumulé 240 000 jetons, multipliant par 5 son tapis initial en deux niveaux et demi. Davor Pavic est passé avec 40 000, Pawel Chmiel avec un montant identique et Sidsel Helle Boesen avec 72 000.

 

blonde2
Sidsel Helle Bosen ne s'en laisse pas compter

Blinds 1 000/2 000 ante 200, 54 joueurs, moyenne 65 000.



 
Jean-Paul Pasqualini éliminé
Unibet Open Prague 2010
Par David Poulenard   
Samedi, 07 Août 2010 15:54


Très mauvaise nouvelle, puisque Jean-Paul Pasqualini, dont le tapis fondait comme neige au soleil de Corse, vient de disparaître.

Avec 18 000, il trouve enfin une occasion pour tenter quelque chose et pousse ses jetons du Cut Off avec . Le bouton, qui possède près de 100 000 paie, sans réelle hésitation avec . Le board n'apportera aucune des cartes espérées et le tournoi de Pasqualini s'achève à une frustrante 61e place. Une élimination d'autant plus énervante que ce Day 2 aura été sans pitié avec un désert de cartes et un brelan perdu. Dur dans ces conditions de réaliser des miracles.

 

pasqualini portrait
Un Day 2 à oublier...

 

A la table voisine, Jan Skampa serait plutôt dans le cycle inverse, ayant triplé son tapis de départ. Avec 140 000, le joueur tchèque va se révéler un drole de client, au grand dam de son voisin de droite, Davor Pavic, qui souffre avec seulement 30 000.

skampa1
Vous pourrez constater que Skampa n'est pas venu pour rigoler...

60 joueurs (54 places payées), blinds 800/1 600 ante 200.






 
La police secrète est là
Unibet Open Prague 2010
Par David Poulenard   
Samedi, 07 Août 2010 15:40


Un ex-cadre de la police secrète tchèque (ex StB) qui a collaboré avec la Stasi et le régime de Ceausescu est actuellement installé en table télé. Saurez-vous le reconnaître ?

 

thierry dictat3
Un indice : il a émigré en france à la chute du mur.



 
<< Début < Préc 1 2 3 4 Suivant > Fin >>

Page 1 de 4