samedi 09 octobre
Home > Coverage > Unibet Open Varsovie 2009
Unibet Open Varsovie 2009
Jimmy Jönsson remporte l'Unibet Open de Varsovie
Unibet Open Varsovie 2009
Par David Poulenard   
Dimanche, 06 Décembre 2009 23:49


Tout est allé très vite dans cette finale longtemps indécise, avant que le jeune professionnel suédois ne parvienne à l'emporter face à la révélation française de ce tournoi, Régis Burlot.

 

jimmy_jonsson
Jimmy Jönsson, un beau vainqueur.



La tache de Burlot s'annonçait difficile pour ne pas dire insurmontable après que Jönsson ait éliminé Joachim Buch à la troisième place. A cet instant , Jimmy Jönsson possédait 80% des jetons en circulation. Pourtant il allait parvenir à revenir progressivement dans la course jusqu'au coup décisif. Le Suédois effectue une relance standard à 115 000 depuis son bouton et le Français paie sans hésitation.
Le flop tombe : Check de Burlot et 130 000 de son adversaire, Régis ne tarde pas à avancer 300 000 chips au milieu. Une relance qui n'effraie pas Jönsson puisqu'il envoie directement son tapis. C'est payé !
Régis Burlot :
Jeremy Jönsson :
La turn est terrible : offrant une suite au Suédois tout en préservant les chances de Burlot.
La river scelle le tournoi : .

Les deux hommes peuvent néanmoins être satisfaits de leur prestation et de la qualité du jeu déployé, obtenant l'un et l'autre le meilleur résultat de leur carrière naissante et prometteuse.

 

regis_burlot
Régis Burlot, un beau -et discret- runner up.



Les résultats :

1. Jimmy Jönsson : 161 271€
2. Régis Burlot : 104 352€
3. Joachim Buch : 69 569€
4. Tom Rademaker : 50 590€
5. Imre Leibold : 39 522€
6. François Jardinet : 26 885€
7. Filipe Martines : 19 929€
8. Wojcech Frankoswki : 14 235€
9. Viktoria Szilazi : 11 386€

 

Cette étape polonaise aura encore une fois été une totale réussite, avec 401 joueurs, un excellent niveau de jeu, une organisation irréprochable et surtout l'ambiance tellement agréable des tournois Unibet au sein desquels la convivialité revêt autant d'importance que la compétition.

Rendez-vous en mars 2010 pour des nouvelles aventures de l'Unibet Open.



 
Régis Burlot reprend le pouvoir
Unibet Open Varsovie 2009
Par David Poulenard   
Dimanche, 06 Décembre 2009 17:51


Régis Burlot a fait une nouvelle vctime ! Après avoir longuement patienté, le Français a trouvé une opportunité pour reprendre sa marche en avant, cette fois-ci aux dépends de Filipe Martins.

Les deux joueurs se sont retrouvés à tapis avant le flop.

Martins : A-J
Burlot : K-K

Les Rois de "forceps" tiennent et le propulsent au sommet du chipcount avec près de 1 400 000.

Quant au malheureux Portugais il devra se consoler avec 19 929€ promis au 7e.

 

bonus_felipe_profil
L'ombre de Regis Burlot sur le visage de Martins...

 

 

Le compte-rendu de la finale dès son dénouement, espérons-le favorable, en attendant vous pouvez suivre la fin de cell-ci, soit sur la diffusion vidéo, soit sur les sites suivants :

www.pokerplus.fr ou http://www.unibetopen.com/category/warsaw-09-updates/



 
La Pologne se désespère
Unibet Open Varsovie 2009
Par David Poulenard   
Dimanche, 06 Décembre 2009 16:44


L'ultime espoir de tout un peuple vient d'être éliminé, Wojcech Frankowski, qui avait perdu de nombreux jetons avec deux coups plutôt malheureux, a tenté un move hasardeux.

Du cut-off il envoie son tapis, lorsque Imre Leibold envoie son tapis en sur-relance du bouton, Frankoswski n'a pas l'air super content... Assez compréhensible puisqu'il se voit obligé de retourner 7-3 (dépareillés c'est plus drôle), en face A-Q, une main un peu plus légitime. La logique est respectée, Frankowski termine 8e et récolte 14 235€, ce qui en Zlotys représente beaucoup d'argent.

 

vogech_frankowski
Wojcech Frankowski au second plan



 
Escarmouche francophone
Unibet Open Varsovie 2009
Par David Poulenard   
Dimanche, 06 Décembre 2009 16:21


Régis Burlot a trouvé un client qui ne s'en laisse pas compter, il se trouve que c'est notre ami belge François Jardinet qui vient de sur-relancer deux fois consécutivement le Français, le contraignant à se coucher. Des escarmouches pas encore décisives qui laissent pourtant présager un possible duel ultérieur... Régis Burlot a abandonné 100 000 jetons, il lui reste encore un peu de plus de 700 000.

Profitons-en pour présenter François Jardinet, un jeune joueur ayant montré une solidité et une qualité de jeu prometteuses tout au long du tournoi.

francois_jardinet



 
C'est parti
Unibet Open Varsovie 2009
Par David Poulenard   
Dimanche, 06 Décembre 2009 15:34


C'est parti et vite ! Malheureusement pour la seule femme de la finale, Viktoria Szilasi qui a envoyé son petit tapis avec . Payée par Filipe Martins avec une paire de 2, elle ne bénéficie d'aucune amélioration, un 2 survenant même à la river pour éliminer la jeune femme. Elle termine donc 9e et récolte 11 386€.

Régis Burlot a adopté une stratégie prudente pour l'instant, n'ayant pas encore joué une main de manière significative. Le Suédois Jimmy Jönsson en a donc profité pour s'accaparer le chiplead.

Pour mémoire l'échelle des prix :

1— €161 271
2— €104 352
3 — €69 569
4 — €50 590
5 — €39 522
6 — €26 885
7 — €19 929
8 — €14 235
9 — €11 386


Je vous rappelle que vous pouvez simultanément suivre la table télé en streaming.



 
Les finalistes
Unibet Open Varsovie 2009
Par David Poulenard   
Dimanche, 06 Décembre 2009 14:14


Après un Day 2 mené au pas de charge (de cavalerie cosaque) par le conquérant Régis Burlot qui a longtemps galopé sur sa table. Les neuf finalistes ont été connus assez tôt dans la soirée, vers 1 heure du matin, ce qui vu le nombre de joueurs au départ n'était pas acquis d'avance. Il faut dire que Régis Burlot a parfaitement justifié son surnom ("Forceps"), permettant un acouchement rapide en éliminant un nombre d'adversaires conséquents. Alors qu'il ne restait plus q'une vingtaine de combattants, Burlot possédait 1 200 000 jetons, soit 30% des pions en circulation. La fin de journée aura finalement été un peu moins favorable, notre représentant ayant alors l'intelligence de ralentir le rythme et de préserver un acquis mérité.
Il débutera la finale en position de chipleader avec 875 000 jetons. Un autre francophone se mélera à la bataille, François Jardinet a décroché sa qualification après un excellent parcours.

Les finalistes :

Viktoria Szilasi (Hongrie) — 120 000
Tom Rademaker (Pays-Bas) — 749 000
Filipe Martins (Portugal) — 371 000
Regis Burlot (France) — 875 000
Joachim Buch (Norvège) — 252 000
Jimmy Jonsson (Suéde) — 522 000
Wojcech Frankowski (Pologne) — 256 000
Imre Leibold (Estonie) — 438 000
Francois Jardinet (Belgique) — 440 000

Régis Burlot, d'origine bretonne, est un joueur connu dans le milieu Internet qui obtient des résultats impressionnants en sit n go à buy-in élevé et depuis un an en Tournois Multi Tables. Ami de Vojislav Petrov, qui ne tarit pas d'éloges sur son poulain, il dispute son premier Unibet Open et a justifié les espoirs placés en lui dès la première tentative.

Notons les excellentes performances des tricolores parvenus à rentrer dans l'argent :

24. Jean-Christophe Rigal : 3 953€
34. Eric Da Silva : 3 068€
43. Thomas Albertini : 2 371€
45. Dominque Franchi : 2 371€


La finale débutera à 14 heures.


NB : Pour ceux d'entre vous qui souhaiteraient savoir comment la soirée Unibet s'est déroulée, je me contenterai de répondre, bien parfaitement bien, sans dévoiler l'identité des joueurs, journalistes, accompagnants ou organisateurs ayant terminé au petit matin "en carnaval", pour reprendre une expression poker. Evidemment le journaliste MadeinPoker, sobre comme un chameau, était présent en simple observateur...



 
La bulle a éclaté
Unibet Open Varsovie 2009
Par David Poulenard   
Samedi, 05 Décembre 2009 19:00


Après une longue période de stress pour les nombreux short stacks, la bulle a fini par exploser lorsqu'un malheureux a envoyé ses derniers jetons depuis le cut off avec A-4 pour tomber sur Q-Q chez le joueur de big blind. Rien de significatif au board si ce n'est une Dame à la river pour enfoncer le clou plus profondément entre les omoplates du bubble boy...

Nous avons donc cinq Français dans l'argent. Régis Burlot évidemment, qui a construit une réplique à peine miniaturisée des remparts de Varsovie, il aurait au dernier pointage près de 500 000 jetons...

On trouve aussi Jean-Christophe Rigal avec 95 000, Thomas Albertini 105 000, Eric Da Silva 48 000 qui a doublé avec A-3 juste après la bulle contre A-J. Le dernier tricolore en lice, Dominique Franchi est aussi rentré dans l'argent, mais a sauté juste après la fin du main-par-main, à la 45e place. L'essentiel étant atteint pour Franchi qui est parvenu à manoeuvrer un miniscule tapis jusqu'au bout.

 

french_wagram
2 371€ pour Dominique Franchi !



André Dias 100 000, et Fuat Can 65 000 sont encore dans la course pour réaliser un doublé, il faudra pour cela se débarasser de quelques sérieux clients et principalement d'un dénommé Régis Burlot. Anna Wisniewska (50 000) a réussi elle aussi à franchir le cut, tout comme Jimmy Jönsson qui a vu son stack fondre dangereusement (35 000) durant la dernière heure.

 

village_people
Les joueurs partent en diner break, il est temps de nous rendre à la soirée organisée par Unibet. On vous laisse en musique avec YMCA.

 


Les passionnés pourront suivre la suite de ce day 2 sur : www.pokerplus.fr ou http://www.unibetopen.com/category/warsaw-09-updates/



 
La bulle approche
Unibet Open Varsovie 2009
Par David Poulenard   
Samedi, 05 Décembre 2009 17:48


55 joueurs sont encore en course pour tenter de rentrer dans l'argent (45 places payées).

Deux Français viennent malheureusement de disparaitre. Samlane Phomveha autour de la 60e place et Sébastien Hugodot, peu de temps après. Hugodot a vécu "un désert de cartes" avant d'engager tous ses jetons sur un flop J-10-10 avec J-Q  face à un adversaire qui détenait un improbable 10-7.

 

hugodot_out
Sébastien Hugodot découvrant la main de son opposant.



Il y a un tricolore qui semble assuré de repartir de Varsovie avec de l'argent, c'est Régis Burlot qui continue sa marche triomphale. Après avoir sorti encore deux malheureux, Burlot possède plus de 300 000 chips, ce qui le place largement chipleader !

D'autres Français tentent de survivre, avec des tapis moins confortables. Si Jean-Christophe Rigal et Thomas Albertini possèdent 80 000 jetons et ne sont pas en danger immédiat, Dominique Franchi avec 25 000 et surtout Eric Da Silva avec 17 000 sont en situation périlleuse. Da Silva a longuement hésité à envoyer son tapis lorsqu'il a subi une sur-relance du bouton. Mais avec une simple paire de 7 alors qu'il avait raisé UTG, il pouvait au mieux espérer un coin flip, se coucher et présever ses jetons semblait ainsi une sage décision aussi près des premières récompenses.

 

burlot_chipleader
Régis Burlot avec les jetons de ses adversaires...



Du coté des quelques stars internationales ayant survécu à l'écrémage, on retrouve :

- Anna Wisniewska : 45 000
- Jimmy Jönsson : 80 000
- André Dias : 72 000
- Fuat Can : 70 000



 
Et les Français ?
Unibet Open Varsovie 2009
Par David Poulenard   
Samedi, 05 Décembre 2009 16:19


Commençons par Régis Burlot qui vient d'atteindre les 200 000 après une tentative de Resteal qui s'est achevée de manière plutôt heureuse. Un joueur relance et Régis prend une pile de jetons à 5 000 et les pose négligement au milieu. Son adversaire hésite longtemps, normal le pauvre joue son tournoi, avant d'avancer ses jetons et de retourner A-10. En face, le Français dévoile un faible Q-4...

Faible peut-être, mais la river s'avérant une Dame Régis continue d'occuper la tête du tournoi. Régis est un bon !

 

regis_burlot
Régis Burlot en pleine réflexion !

 

samlane_phomveha
Samlane Phomveha : 15 000


jc_rigal
Jean-Christophe Rigal : 40 000


seb_hugodot
Sébastien Hugodot : 42 000


dasilva
Richard Da Silva :  chip count indéterminé

 



 
Nicolas Dervaux c'est fini
Unibet Open Varsovie 2009
Par David Poulenard   
Samedi, 05 Décembre 2009 15:58


Sale coup pour Nicolas Dervaux, qui sort en deux temps après un drole de set up.

Dans un coup à trois, le Français trouve un flop magnifique pour sa paire de 8 : K-8-5. Les trois adversaires checkent.

C'est la turn, un 10, qui excite les convoitises, Nicolas et l'un de ses opposants partent alors tapis. L'occasion pour le poker coach d'Unibet de doubler à nouveau ? Non car son rival a une paire de 10 en main qui lui offre un brelan supérieur.

Après le décompte du croupier, il reste 3 900 à Dervaux, qui se retrouve rapidement de grosse blind (1 200) et décide logiquement d'investir ses derniers jetons pour suivre une relance de 3 000 préalablement suivie par un autre joueur. Le board n'apporte aucune aide significative au Français qui doit s'incliner autour de la 75e position.

 

nico_dervaux
Nicolas, quelques instants avant le coup fatal.



Il convient de noter qu'une grosse vingtaine de joueurs ont déjà été éliminé en moins d'une heure. Il reste 75 prétendants.

Parmi eux Jean-Christophe Rigal qui a eu la chance de doubler avec les As contre AK et remonte à 40 000 et Fuat Can, pas stressé du tout, qui vient d'arriver avec 40 minutes de retard.



 
<< Début < Préc 1 2 3 4 Suivant > Fin >>

Page 1 de 4


unibet