» Mot de passe oublié ?
» Identifiant oublié ?


mercredi 16 septembre
Home > Coverage > WPT 2009 Chypre > Deeb s'en va, Lisandro revient, Tabatabai consolide

Deeb s'en va, Lisandro revient, Tabatabai consolide

WPT 2009 Chypre
Par Cyril Fievet   
Dimanche, 06 Septembre 2009 18:24

 

L'action s'est quelque peu ralentie alors que l'on approche de la fin du niveau 4. Les joueurs dotés d'un bon tapis semblent pour la plupart jouer la montre, tandis que les short stacks attendent avec patience l'opportunité de doubler.

On a donc vu très peu de sortant depuis plus d'une heure. Parmi eux, Shaun Deeb, qui s'accrochait avec un maigre stack depuis plusieurs niveaux, perd un coin flip contre Jonathan Little.

A l'inverse, alors qu'on pensait Jeffrey Lisandro proche du rail il y a trois heures (il était descendu à moins de 4k, après une rencontre brelan contre brelan), l'italo-australien a fait un beau come-back. Patient et remportant successivement plusieurs petits coups, il est actuellement à 30k.

lisandro
Lisandro, plus chapeau que jamais

 

Si l'on s'ennuie sur la plupart des tables, quelques joueurs font tout de même le spectacle, notamment Antonio Esfandiari, dont je ne me souviens plus de la dernière fois que je l'ai vu folder une main, et qui relance quasiment tous les pots, ou John Tabatabai, toujours chip leader et plus agressif que jamais. Exemple :

. Layne Flack relance à 1 100 (blinds 200/400) en milleu de parole.

. John Tabatabai sur-relance à 4 000 depuis le bouton, Flack paie.

. Flop : . Flack check, Tabatabai c-bet à 5,7k, payé.

. Turn : , les deux joueurs checkent.

. River : , les deux joueurs hésitent longuement, mais checkent également.

Le showdown est plutôt étonnant : Flack a (couleur max au turn), Tabatabai pour un joli petit full touché à la river.

A part ça, pas de très grands changements dans les chip counts, notamment dans le clan français.


WSOP Europe : 4 bracelets à gagner ! C’est à Londres à partir du 18 septembre et c’est sur Betfair.

Commentaires (4)
0
Sur le coup de tabatabai...
Par Francis L., septembre 06, 2009
Ok, je comprends pas le debut du coup... (mais ca ok, je veux bien admettre pas etre au niveau)
Mais apres... Pourquoi ne pas optimisé en bettant a la river? l'autre aurait payer pour sur
Il ne pouvait pas avoir peur de mieux que lui

Cyril Fievet
...
Par Cyril Fievet, septembre 06, 2009
C'est précisément ce que j'aime bien dans cette main... LF voulait visiblement check-raiser le turn, mais JT ne lui en pas laissé l'occasion. LF ne peut plus faire de value bet à la river, car il est probable que JT ait une paire en main. De son côté, sachant que LF était le premier relanceur et qu'il a payé sur un tel flop, JT craint que sa très faible paire ne soit pas suffisante, LF pouvant facilement avoir un petite paire supérieure. Donc JT ne peut pas vraiment faire de value bet non plus, car il sait qu'il sera battu si l'autre paie.
En somme, l'action est bloquée par le read mutuel (erroné apparemment) qu'ont les deux joueurs quant à la main de l'autre...
0
pas de value bet possible
Par Moocheeks, septembre 07, 2009
La value bet n'est pas possible Francis Lalanne sur ce coup, mieux vaut checker, si il bet, la seule chose qu'il peut gagner c'est de perdre le coup. En effet, il ne pourra être payer que par une main supérieur, personne n'irait s'aventurer avec une flush sur un tel board. L'erreur dans ce pot se situe au turn pour LF, il ne peux pas se permettre de slowplayer avec un tel board. Ca ne sert à rien de parler de river heureuse pour JT, LF le lui a gracieusement accordée.
0
...
Par Francis L., septembre 07, 2009
Ah ouais très bien vu.
Merci a vous.
Très bien joué de la part de JT, et erreur flagrante de LF face a ce petit fou. Bravo !

 Ajouter votre commentaire

security code

 

busy
 
prague_live
annonce_mipmag_londres
inscription_newsletter
annonce_debutant