lundi 27 décembre
Home > Coverage > WPT 2009 Marrakech
WPT 2009 Marrakech
On tient notre pré-table finale
WPT 2009 Marrakech
Par David Poulenard   
Mercredi, 14 Octobre 2009 00:33


La table finale (et la fin de la soirée) s'approche à grande vitesse, deux joueurs viennent de voir leur espérance de gloire et de fortune s'éteindre en quelques secondes.

Un joueur local, short-stack depuis un moment a perdu son coin flip "Ave Maria" à une table avant que Scott Montgomery ne perde à son tour ses dernières illusions .

Quelques minutes plus tard, Thor Lager, le vainqueur de la dernière édition du Marrakech Poker open, disparaissait à son tour.


Un petit break est en cours pour permettre le ré-installation des dix rescapés, le temps pour moi d'aller faire un petit tour de table.

 

table-finale_marrakech
Dix hommes en colère !

 

On retrouve donc quelques solides joueurs réguliers du casino de Marrakech d'un coté et regroupés de l'autre coté de la table, que l'on appelera le virage des pros : Thomas Bichon, Roger Hairabedian, Barney Boatman, Antony Lellouche, Ross Boatman et Dominik Nistsche.

Pas de chip count dans l'immédiat, mais les écarts ne sont pas réellement significatifs, les joueurs ayant tous entre 100 et 200 000 sur des blinds qui passent à 1000/2000 avec 200 d'ante.

L'ambiance est particulière, mais agréable et le style de jeu différent des classiques high-rollers, le jeu y est beaucoup plus large et les overbets la norme. Exemple, ce coup où Roger limpe pour 1 600 en début de position, Ross Boatman relance à 9 000 (!) et le joueur de grosse blinde paie pour 10% de son tapis. Roger passe et le joueur checke un flop 3-3-2. Boatman mise alors 10 000 et l'autre finit par se coucher en montrant et émettant ce commentaire classique des tables de cash game : "je voulais provoquéééé un accident".

Ross Boatman, avec la position, il sortira pas souvent de la route....



 
Plus que 13 dans le high-roller
WPT 2009 Marrakech
Par David Poulenard   
Mardi, 13 Octobre 2009 23:50


Illustration classique de ma théorie sur les retours volcaniques de dinner-break, trois joueurs ont sauté en quelques minutes. Un dénommé Alberto que j'avoue ne pas connaître, suivi malheureusement de notre ami Nicolas Levi dans une confrontation inévitable contre Dominik Nistche que même un sur-homme n'aurait pu éviter.

Flop : 4-5-K

Nicolas : 4-4
Nitsche : 5-5

Et vous imaginez assez facilement la suite...


A peine le temps de noter l'élimination de Nicolas que Jean Montury se lève à son tour avec le classique tapotement de la table qui n'annonce généralement rien de bon... J'avoue être arrivé trop tard pour voir le déroulement du coup mais le Français, qui était de petite blind avait 7-4 et son adversaire placé au bouton A-K. Vu la disparité des mains, il se pourrait que cela soit une tentative de re-steal qui ait mal tourné...

 

 

jean_montury_marrakech
Jean Montury, douzième.

 

La bonne nouvelle c'est que ces trois joueurs ont eu le bon goût d'attendre pour sortir que les organisateurs décident de reporter la table finale (à six joueurs) demain à 14 heures (16h00 en France). Devant la profondeur des tapis et la lenteur des éliminations avant cette série, tout le monde redoutait une fin de tournoi au petit matin.



 
Ludovic Lacay éliminé
WPT 2009 Marrakech
Par David Poulenard   
Mardi, 13 Octobre 2009 20:35


Une autre tête de série disparaît. Ludovic Lacay a subi une élimination douloureuse et saugrenue. "SirCuts", relativement short-stack pousse son tapis de 14 000 depuis la small blind avec une paire de dix et son adversaire décide de payer avec K-9  dépareillés (!)... Tout ça sur des blinds à 400/800...

Un roi et un 9 au flop pour faire bonne mesure et l'aventure de Ludovic Lacay dans le premier high-roller africain s'achève.

 

ludo.lacay_marrakech
Des fois, il vaut mieux en rire...

 

Les 17 rescapés vont continuer le combat jusqu'à la victoire de l'un d'entre eux, la soirée risque donc d'être longue et le vainqueur aura mérité sa récompense.



 
Les adieux d'une Diva
WPT 2009 Marrakech
Par David Poulenard   
Mardi, 13 Octobre 2009 19:54


La flamboyante Liz Lieu nous a quitté, victime d'une mauvaise rencontre avec Roger Hairabedian (je parle de poker bien sur) !

Roger et la diva ont approximativement le même stack lorsqu'ils décident, à la turn, de mettre tous leurs jetons au centre du tapis vert au cours d'un pot déjà conséquent. 

Sur le board : un roi, un quatre, un huit et une brique en quatrième carte. Liz possède A-K et Roger une paire de 8 pour un brelan imbattable. 

Après cette violente confrontation, Roger Hairabedian devient chipleader avec 130 000 chips tandis que tous les joueurs marquent une minute de silence, pour regarder Liz quitter la salle...

La table de la mort ne perdra pas pour autant son label officiel car la jeune femme a été remplacée par Antony Lellouche (et son imposant stack de 110 000). Pas sur que ses convives aient gagné au change...

 

 

anto.l_marrakech
Devine qui vient jouer à notre table ?

 

Autre disparition notable, celle d'Alain Roy qui pousse ses derniers 20 000 jetons au milieu avec deux paires, pour découvrir que son adversaire a réussi une improbable quinte ventrale à la river. Dommage pour Alain qui avait gagné son ticket pour le tournoi en gagnant un satellite la veille en marchant littéralement sur la table. Les jours se suivent et ne se ressemblent pas dans le poker...


Il reste 19 joueurs et les blinds sont à 400/800 avec 100 d'ante



 
Les news du 20 heures
WPT 2009 Marrakech
Par David Poulenard   
Mardi, 13 Octobre 2009 19:01


Si le nombre d'éliminations continue d'être faible, seuls deux joueurs ayant disparu durant les dernières quarante minutes, de nombreux coups âprement disputés se déroulent.

Nous avons d'ailleurs assisté à un très beau bluff de Roger Hairabedian face à Liz Lieu.

Roger déclenche les hostilités en relançant préflop à 1 500 et Liz suit, défendant sa small blind. Le flop et Terminator continue son agression en misant 3 500. Liz paie rapidement. La turn pousse Roger à avancer 10 000 jetons au milieu. Décision difficile pour le plus beau dos nu du casino de marrakech qui finit par passer un pourtant prometteur.
D'autant plus prometteur qu'un Roger goguenard montre alors à toute la table !

Terminator contre la Diva du poker ; voilà une belle affiche.

 

roger-h.wpt_marrakech
Quand les joueurs de 130 kilos misent, ceux de 45 passent...




A la même table, opposition corsée entre Nicolas Levi, le relanceur et Ross Boatman le squeezeur (Eric Haik quittant le coup à cet instant). Nicolas finit par payer le 3-bet conséquent de l'Anglais (environ 5 300) et se voit confronté à une décision difficile sur un flop , son adversaire ayant avancé 6 200 au milieu. L'homme au chapeau, nu-tête, paie après une longue réflexion. Turn et Boatman mise 10 000. Nicolas levi ne possède plus que 25 000 à cet instant et c'est visiblement contrit qu'il finira par passer sa main (A-Q?) après une nouvelle longue analyse.


Chip count provisoire :

Table de la mort :

Liz Lieu : 75 000
Nico Levi : 25 000
Ludovic Lacay 16 000
Eric Haik : 20 000
Roger H. : 65 000
Ross Boatman : 100 000

Table n°2 :

Barney Boatman : 120 000 (la famille en forme !)
Alain Roy : 45 000
Thomas Bichon : 105 000
Davidi Kitai : 30 000 après avoir doublé avec A-Q vs K-Q

Table n°3

Patrick S. : 39 000
Jean Montury : 35 000
Antony Lellouche : 80 000
Roman Kondrashov : 50 000



 
Petits coups entre amis
WPT 2009 Marrakech
Par David Poulenard   
Mardi, 13 Octobre 2009 17:57


Une excellente ambiance règne autour des trois tables du high-roller (27 rescapés), notamment entre les pros du circuit, habitués à se retrouver aux quatre coins du monde et que le fait de disputer un sit n go, certes à 9 000, n'émeut pas. Au contraire, certains joueurs marocains sont beaucoup plus tendus, quelques uns s'invectivant entre eux à la moindre occasion.

A la table de la mort que vient d'épicer l'arrivée d'Eric Haik, plusieurs séries de relances et sur-relances ont opposé nos high rollers, Liz en a profité pour éliminer un adversaire en payant son bluff avec , Nicolas Levi et Ludovic Lacay se sont livrés quelques escarmouches, vite enrayées lorsque l'homme au chapeau à envoyé son tapis, Ross Boatman et Nicolas se sont échangés quelques jetons dans la bonne humeur et Roger Hairabedian a doublé en payant son tapis à la river sur un bluff démasqué de Ludovic Lacay. Tout ça en échangeant quelques plaisanteries sous les rires cristallins de la diva du poker...

A la table d'Antony Lellouche, la mode semble être à gagner des pots sans jeu, Patrick Sacrispeyre a bluffé quatre joueurs avec sur un board comprenant trois coeurs et un roi, Roman Kondrashov a ensuite squeezé trois adversaires, en misant 5 000, avant de dévoiler un magnifique et s'est finalement fait sur-relancer trois minutes après par un plaisantin lui ayant alors gentiment montré 7-9 dépareillés sur un flop avec un as et un roi...

Ces joueurs de poker sont des grands enfants...

 

sacrispeyre_marrakech
Patrick, à la réflexion, avait peut-être la meilleure main avec hauteur dame...



27 joueurs sont partis en pause, se raconter quelques bonnes histoires de bluff au bord de la fontaine, sous le soleil de Marrakech...



 
Petit tour du propriétaire
WPT 2009 Marrakech
Par Claire Renaut   
Mardi, 13 Octobre 2009 17:43


Parce que ce serait dommage de ne pas vous faire profiter du cadre enchanteur qui entoure ce WPT, non ?

_mg_0120
L'entrée du Casino de Marrakech, entre fontaines et palmeraie

_mg_0131
Le hall d'accueil, tout de mosaïques et de marbre sculpté

_mg_0132
L'installation du buffet pour les joueurs avec, entre autres, thé à la menthe et patisseries à volonté... Miam !

_mg_0139
L'entrée de la salle de tournoi principale

_mg_0126
La salle de tournoi, prête à accueillir plus de 400 joueurs sur des tables flambant neuves

_mg_1992
Et enfin, la raison pour laquelle les journalistes ont beaucoup de mal à aller faire du coverage dans la salle !

Vous l'aurez compris, des conditions de travail plutôt agréable ! (et encore, on ne vous a pas parlé du gargantuesque buffet offert le soir...). Et comme le dit Barney Boatman avec un grand sourire :

"C'est la première fois que je viens sur le continent africain et je suis incroyablement surpris par la beauté des lieux, l'organisation du tournoi et l'accueil qui nous est fait. J'ai demandé à tous mes potes de venir !"

Quant à Liz Lieu, elle aussi ravie, elle conclut : "Moi, le truc que j'attends vraiment avec impatience, c'est la ballade à dos de chameaux ! J'ai trop hâte de monter dessus !"



 
Premières grosses confrontations dans le high-roller
WPT 2009 Marrakech
Par David Poulenard   
Mardi, 13 Octobre 2009 16:49


Avec l'élimination de Samuel Chartier il ne reste que 30 joueurs dans le high roller, répartis sur quatre tables.

La première ne compte que peu de joueurs connus, Eric Haik, Barney Boatman et Roman Kondrashov (un jeune russe qui écume avec succès les tables de cash les plus chères de Marrakech).

La deuxième regroupe Thomas Bichon, David Kitai et Alain Roy, soit un vainqueur de WPT, un détenteur de bracelet et un gagnant du PPT...

La troisième est une vraie et belle table de la mort puisque l'on y retrouve Roger Hairabedian, Ross Boatman, Nico Levi, Ludovic Lacay, un marocain avec un énorme tapis et une virginale Liz Lieu.

 

liz_high-roller
A faire se damner un évêque...



La quatrième où sont installés Patrick Sacrispeyre, Antony Lellouche et Jean Montury a donné lieu au coup le plus spectaculaire du début de journée. Nos trois frenchies étaient impliqués dans le début de la main avant que Patrick Sacrispeyre comprenne rapidement que sa paire de dames n'avait rien à faire dans ce coup-là. Ensuite sur un flop A-8-4 les tapis se sont logiquement envolés, Antony ayant une paire de huit et Jean une paire... d'as !

Jean Montury a donc plus que doublé et depuis continue de progresser, passant de 22 000 à 70 000 en moins d'une heure. Quant à Antony Lellouche, il est tombé à 58 000.


Tout ce beau monde concourt pour un premier prix de 1 539 000Dhs (un peu moins de 150 000€) !



 
High Roller, les choses sérieuses vont commencer
WPT 2009 Marrakech
Par David Poulenard   
Mardi, 13 Octobre 2009 13:36


Après une petite soirée d'échauffement (que les huit éliminés me pardonnent cette formule), le day 2 va débuter cet après-midi à 16 heures (à Paris) pour se poursuivre jusqu'au dénouement final.

37 joueurs sur les 45 initialement inscrits reviendront défendre leur chance, avec quelques variations de tapis déjà significatives.

Parmi les favoris ayant augmenté leur tapis, on retrouve

Antony Lellouche : 89 050
Scott Montgomery : 78 625
Thomas Bichon : 68 275
Ross Boatman : 62 375
Liz Lieu : 50 200
Eric Haik : 45 050 
Barny Boatman : 41 125
Nicolas levi : 40 675
Patrick Sacrispeyre : 37 825 
Ludovic Lacay : 30 025 (une progression de 25 jetons pour Ludo toujours aussi doué pour monter de gros tapis....)

 

alain_roy_high-roller
Pas d'inquiétude Alain, le tournoi est encore loin d'être fini...


Alain Roy et Jean Montury sont toujours en course avec des tapis légèrement réduits, mais le tournoi ne reprenant qu'avec les blinds à 150/300 ante 25, ils auront du temps pour tenter d'augmenter leur stack. Davidi Kitai est la seule tête d'affiche à avoir connu une entame de tournoi difficile, terminant avec 7 975 jetons. Un seul éliminé de marque :  Benny Spindler.

A noter que le chipleader se nomme Najib Bennis, c'est un joueur local, fidèle des tournois du casino de Marrakech, qui a la réputation -fondée semble-t-il- d'être un excellent joueur.


Quoiqu'il en soit, les choses sérieuses vont commencer !

 

de.high-roller
Faites vos jeux !



 
C'est parti !
WPT 2009 Marrakech
Par David Poulenard   
Lundi, 12 Octobre 2009 23:20


Le High-roller à 100 000 Dhs vient de débuter avec déjà 39 inscrits. Plusieurs places sont encore vides, laissant espérer une participation supérieure à 40 joueurs. Un succès pour un tournoi au buy-in aussi important (9 000€ environ), le premier disputé en Afrique. On note les participations des frères Boatman, Joe Beevers, Samuel Chartier, Davidi Kitai, Alain Roy, Benny Spindler, Nicolas Levi, Roger Hairabedain, Antony Lellouche, Ludovic Lacay et de la diva du poker Liz Lieu.

Avec des blinds à 25/50 et des stacks à 30 000, les premiers coups spectaculaires risquent de ne pas intervenir tout de suite.


Pour patienter, un petit mot (et quelques photos) sur le side event à 550€ qui s'est terminé cet après-midi par la victoire de Jean-Christophe Rigal.

 

_mg_3660
Une victoire d'autant plus méritée que Jean-Christophe a longtemps eu à sa table Davidlion et Fabsoul.



Lorsque l'on a demandé au jeune vainqueur ce qu'il avait pensé de la présence d'aussi dangereux adversaires à sa table durant une partie du tournoi, sa réponse a été claire : "euh, je ne vois pas de qui vous voulez parler ?"

Les résultats :

Jean-Christophe Rigal : 267 500Dhs
François Benmoussa : 171 200Dhs
Frédéric Grasso : 107 000Dhs
Lionel Allouche : 72 760Dhs
Kamel Atoui : 51 360Dhs
Raphael Mazzocchin 44 940Dhs
Christophe Jadoun 36 380Dhs
Touhami Zekhinini 29 960Dhs
Harris Shaun 23 540Dhs

 



A noter que les membres de la Team MIP avaient décidé une participation de dernière minute avec la ferme intention de se retrouver en table finale. De malheureux concours de circonstances, des bad beats scandaleux, des croupiers mal intentionnés et des adversaires exagérément chanceux ont empêché la réussite de ce projet.

 

_mg_2546
Cyril, confiant avant que sa paire de rois n'explose scandaleusement.

 

_mg_2500
L'exceptionnel talent de Claire (50e env.) n'aura pas été récompensé, malgré une domination totale de ses rivaux (et une coupe réalisée par l'ancien coiffeur de la série Dallas)

 

_mg_2574
Une 45e place médiocre pour conclure un tournoi tout aussi médiocre d'un lion inoffensif...

 

_mg_2595
Christophe alias ctofquesta, brillant troisième du MIP Tour a échoué près du but autour de la 40e place après avoir pourtant brillamment éliminé Liz Lieu.

 

_mg_2590
Fort logiquement, Fabsoul a réalisé la meileure perf de l'équipe, en ayant l'élégance de disparaître juste avant la bulle...

 

Quelle team !



 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivant > Fin >>

Page 8 de 9