dimanche 04 septembre

Home > Articles > Zooms > 2010 : La guerre des classements
 

2010 : La guerre des classements


Zooms
Par Matthieu Sustrac   
Lundi, 10 Janvier 2011 20:05


Le classement LivePoker

2009 s'était terminé en eau de boudin avec l'escapade africaine de Roger Hairabedian et Jean-Paul Pasqualini. Premier du classement à quelques heures de son bouclage, Eric Haik n'avait pas anticipé et s'était estimé lésé. Il n'est donc pas apparu dans ce classement 2010 qu'il aurait terminé à la troisième place.

Modifié dans sa formule, le classement LivePoker prend en compte les places payées dans tous les tournois au dessus de 500 euros ou d'un certain montant de prizepool. Vainqueur pour la deuxième année de suite devant le même dauphin, Roger Hairabedian est-il le meilleur joueur tricolore ? Terminator est-il meilleur que Jean-Paul Pasqualini ? Le vainqueur de cette année reconnaît qu'il n'y a pas de formule parfaite en exprimant "un petit malaise quant à la valorisation des performances dans les grands événements internationaux", dans le numéro de janvier. Son activité, il joue tous les tournois et tout le temps, a imposé un rythme d'enfer à ses poursuivants et comme pour tout classement, celui là met en avant la notion de gain mais pas celle de rentabilité. Un joueur qui a fait 40 000 euros de bénéfice sur l'année avec 60 000 euros de gains est-il moins bon qu'un joueur qui a fait le même bénéfice pour 200 000 euros de gains et donc plus de tournois joués ?

Pour terminer, il est à noter que le classement est sensiblement le même que l'an passé concernant le TOP 10 et, malgré un renouvellement perceptible dans le Top 100, les anciennes générations sont toujours là. Ce top 10 ne compte d'ailleurs que trois joueurs non sponsorisés. Les performances de Roger Hairabedian, Jean-Jacques Mars et Nicolas Babel n'en sont que rehaussées.

Le top 10
1 - HAIRABEDIAN Roger - 1572 pt
2 - PASQUALINI Jean Paul 1455 pt
3 - GROSPELLIER Bertrand  992 pt
4 - INIZAN Marc    983 pt
5 - SOULIER Fabrice  978 pt
6 - ROY Alain  896 pt
7 - BENADIBA Stephane    830 pt
8 - KALFON Franck    801 pt
9 - MARS Jean Jacques    795 pt
10 - BABEL Nicolas  751 pt

roger_massage
Roger Hairabedian lors du PPT



Le classement Poker52/HendonMob

Le magazine Poker 52 s'est associé avec LE site de référence de compilation des résultats. La grosse différence avec le classement précédent, c'est qu'il ne prend pas en compte les tournois réguliers. Pas de ligne pour le tournoi à 500 euros de l'Aviation Club de France par exemple et donc une prime aux performances dans les grands tournois. Ce classement est ainsi moins accessible aux milliers d'amateurs passionnés qui disputent des tournois moins onéreux.

Le top 10 est ainsi très différent de celui de LivePoker. Raphaël Kroll ne doit ainsi qu'à une performance (mais quelle perf !) sa place de dauphin de David Benyamine. Sa place de deuxième au PPT vaut-elle plus ou moins que les nombreuses Tables finales de Stéphane Benadiba, 20e de ce classement ? Au niveau pécuniaire, la question ne se pose pas, mais en ce qui concerne le niveau de jeu ?

Plus récent au niveau français, le classement Poker52/HendonMob part avec un temps de retard mais devrait faire sa place logiquement dans les saisons à venir... car ce classement à aussi le mérite d'étalonner les tricolores par rapport à la planète entière.

Le top 10

1    David Benyamine    1 188 194$
2    Raphael Kroll     1 126 215$
3    Fabrice Soulier     925 192$
4    Herve Costa     687 949$
5    Marc Inizan     657 824$
6    Roger Hairabedian     590 288$
7    Antoine Amourette    578 105$
8    Nicolas Levi     512 000$
9    Hugo Lemaire     479 800$
10    Bertrand Grospellier     478 249$

raphael_kroll
Do you know Raphaël Kroll ?


Les classements Outre-Atlantique

Direction le monde d'origine du poker, la planète anglophone. Jeu d'argent et de statistiques dont sont friands les Américains, le poker reste un jeu où la comparaison est parfois difficile. Les notions de variance et donc de long terme brouillent les cartes.

Les deux principaux vainqueurs des classements qui comptent, Tom Marchese et Sorel Mizzi, sont des joueurs qui ont confirmé un potentiel aperçu sur les sites de jeu en ligne. Ils sont dans la continuité, poursuivent leur montée en puissance et vont devoir passer à l'épreuve du temps.

L'heure de la reconnaissance pour Tom Marchese

Avec 2 titres, 11 Tables Finales et plus de 2 millions de dollars de gains en 2010, l'année de Thomas Marchese a été superbe. Elle se termine en apothéose avec la consécration par CardPlayer. Désigné Player of the Year, il est bien question de reconnaissance de sa régularité et du prestige de ses succès. Avant lui, des joueurs comme Daniel Negreanu, TJ Cloutier, ou Michael Mizrachi ont obtenu ce prix récompensant le meilleur joueur de tournoi de l'année. "C'est l'extase ! C'est un aboutissement, quelque chose pour laquelle j'ai travaillé des années", a d'ailleurs indiqué le nouveau roi dans un communiqué à l'issue de son sacre.

Le top 5 de ce classement a de l'envergure avec un monstre de régularité à la deuxième place, Dwyte Pilgrim, qui a aussi remporté le WPT Borgata. Vanessa Selbst, gagnante du Partouche Poker Tour et d'un NAPT n'est que quatrième alors qu'elle a elle aussi remporté deux titres majeurs. Champion du monde, Jonathan Duhamel, est tout juste 10e, devancé par son dauphin, John Racener, plus régulier. Un meilleur résultat que Phil Ivey, Antonio Esfandiari ou Liv Boeree qui ont connu quelques bons passages durant l'année...

Le top 10 CardPlayer
1. Tom Marchese : 6,738 points, 2 068 658$
2. Dwyte Pilgrim : 5,576 points,  1 074 997$
3. Sorel Mizzi : 4,851 points,  1 524 371$
4. Vanessa Selbst : 4,608 points, 2 803 013$
5. John Racener : 4,493 points,  5 863 856$
6. Harrison Gimbel : 4,080 points,  2 530 000$
7. Andy Frankenberger : 4,010 points,  1 173 853$
8. Jeffrey Papola : 3,870 points,  1 176 919$
9. John Juanda : 3,717 points,  1 598 858$
10. Jonathan Duhamel : 3,600 points,  8 944 138 $


338-champion-monde-wsop-poker-jonathan-duhamel1
Champion du monde, Jonathan Duhamel n'apparaît que dans un seul classement de l'année...



Le roi du Bluff

Un style de jeu peut plaire plus qu'un autre et à efficacité égale, la notion de charisme, un critère irrationnel, permet de trancher. Chaque magazine tente de dresser une liste et possède son propre modèle de calcul. Le mensuel Bluff a donc choisi de couronner Sorel Mizzi, seulement troisième pour CardPlayer. Le coéquipier de Yann Brosolo a quelques casseroles mais il était en tête depuis le mois de mars. Auteur d'une année fantastique et remplie de performances de haut rang, il a cumulé 1 900 000 dollars de gains.

Au final c'est seulement 800 000 dollars de plus que ce qu'à pris David Benyamine lors des tournois qu'il a joués. Et le Français, connu pour son assiduité au cash-game, une discipline où il a pu monter bien plus que cette différence, est-il moins performant que le vainqueur du classement 2010 Bluff Magazine Player of the Year ? Probablement non mais Sorel Mizzi a quand même établi le record de points de ce classement qui a déjà été remporté par Jason Mercier (2009) ou Phil Ivey (2005) !

Le top 10 du 2010 Bluff Player of the Year
1. Sorel “Imper1um” Mizzi – 1,777.77 points
2. Tom “Kingsofcards” Marchese – 1,257.30 points
3. Fernando Brito – 1,060.53 points
4. David Peters – 1,009.26 points
5. Vanessa Selbst – 986.77 points
6. Eric “basebaldy” Baldwin – 943.92 points
7. Dwyte Pilgrim – 896.23 points
8. Chris Bjorin – 889.25 points
9. Jason Mercier – 882.40 points
10. Chris Bell – 879.63 points

kroll_selbst
Vanessa Selbst lors de la finale du PPT



All-time Money list : Negreanu met tout le monde d'accord

Vainqueur de son huitième bracelet WSOP cette saison, Phil Ivey n'entre pas dans le Top 10 des classements précédents... Il était pourtant en tête du classement des gains en tournoi jusqu'au week-end dernier. Instant choisi par Daniel Negreanu pour se hisser à la Une de l'actualité.

En terminant deuxième du high-roller du PCA, le Canadien s'est re-installé en haut de la liste des gains en tournois. Pourtant, la manière dont Eugene Katchalov l'a dominé en Head's Up prouve bien que même les plus performants sur la durée peuvent perdre contre un joueur moins reconnu médiatiquement. Et c'est toute la magie du poker !

La all-time money list
1er -   Daniel Negreanu      14 116 192$
2e  -   Phil Ivey      13 859 944$
3e  -  Jamie Gold      12 231 105$
4e  -  Phil Hellmuth     11 445 926$
5e  -  John Juanda     11 385 215$
6e  -  Scotty Nguyen      11 343 434$
7e  -  Michael Mizrachi      11 163 472$    
8e  -  Joe Hachem     10 962 046$
9e  -  Allen Cunningham      10 945 147$
10e - Peter Eastgate     10 904 211$

phil_ivey_2745
Phil Ivey

 



Les commentaires sont strictement réservés aux membres enregistrés sur le site.
 
Dix événements qui ont écrit la légende du poker 
WSOP : la surprise de l'affluence ! 
10 performances Françaises aux WSOP de Las Vegas 
Ivey vs Full Tilt : l'escalade 
Les enjeux des WSOP 2011 
WSOP 2011 : Se qualifier sur Internet 
Les Français brillent en High Stakes sur Internet 
Tournois de poker : le programme de mai 
Le point sur la legislation poker en Europe 
Tournois de poker : le programme d'avril 
Un circuit professionnel en train d'évoluer à grande vitesse 
Tournois de poker : le programme de mars 
Le top ten des prop bets incroyables 
Une Money List des temps modernes 
Tournois de poker : le programme de février 

Retrouvez en exclusivité sur MIP les patates du poker avec Martin Vidberg :

planche numéro 1
planche numéro 2
un jeu de stratégie
le monopole des jeux
l'entrée d'un casino
poker en ligne & casinos
la future régulation
l'économie par le poker
la lutte contre l'addiction


Les portraits
La stratégie


Le blog de Fabrice Soulier
Tutoriaux vidéos
Interviews vidéos exclusives
Critiques de livres de poker
Inscrivez-vous à la newsletter


 
Chilipoker DSO saison 2