» Mot de passe oublié ?
» Identifiant oublié ?


vendredi 05 mars
Home > Articles > Zooms > Les coachs dans le poker en ligne
 

Les coachs dans le poker en ligne

Zooms
Par Severin Rasset   
Mardi, 02 Mars 2010 10:01


Le Coaching un terme à la mode

Dans le monde de l'entreprise, le coaching est devenu l'un de ces concepts à la mode pour cadre supérieur stressé. Pas beaucoup de dirigeants de haut vol qui échappent à la règle avec des coachs et des consultants prêts à combler toutes vos attentes, mêmes celles que vous ignorez. Mais attention dans le poker en ligne le coaching recouvre un tout autre concept.

Pourquoi un coach au poker?

Isolés dans leurs habitudes, les joueurs de poker peuvent passer plusieurs années sans voir leurs lacunes, enfermés dans des certitudes erronées. Pourtant, chaque joueur heurte son mur, un mur de connaissances techniques et de concepts. Deux choix s'offrent alors : se contenter de son niveau ou payer un coach pour scruter à la loupe son niveau de jeu et progresser.
Si l'on devait comparer le poker à un apprentissage on pourrait le comparer à l'acquisition d'une langue. Tous les joueurs sont capables de parler, la plupart parviendra à s'exprimer même tout à fait correctement mais seule une petite partie, qui aura poussé l'étude de la langue suffisamment loin, sera à-même de développer des idées intéressantes. Et pour comprendre le pouvoir des mots il faut apprendre à argumenter, disserter, commenter...

Le poker c'est un peu ça, une communication plus ou moins élaborée entre les joueurs et être capable de manipuler le langage à son avantage ne s'invente pas pour le commun des joueurs.
Aussi, beaucoup de joueurs vont faire appel durant leur carrière à un coach.

Le fonctionnement d'un coach

Ici pas d'hygiène de vie, pas de conseil santé ni de gestion de bankroll, le coach est là pour vous apprendre à jouer. Rien d'autre. La plupart utilise le même modus operandi, à savoir se plonger dans des parties réelles. Muni d'un quelconque logiciel de communication, le coach vous regarde jouer, note toutes vos habitudes, les erreurs les plus visibles, les concepts que vous ne maitrisez pas encore... Session après session, l'élève échange avec son coach sur des concepts plus ou moins élaborés: Hand range, bet sizing, image à la table... Les notions sont pratiques et surtout individuelles. Car un bon coach repère en quelques dizaines de minutes ces habitudes qui peuvent rapidement couter très cher au poker.
Le but est bien évidemment d'améliorer votre gain horaire.

 

coachpoker2



Combien coute un coach?

De quelques dizaines de dollars de l'heure à plusieurs milliers... La fourchette de prix est très variable et correspond à un ensemble de critères objectifs et subjectifs: le niveau des tables sur lequelles l'elève et le coach évoluent respectivement, les résultats, le prestige accumulé, les recommandations d'autres élèves. Un joueur désirant apprendre en NL50 pourra ainsi se tourner vers un coach de NL200 qui facturera 100$ de l'heure tandis qu'un joueur de NL1000 pourra se tourner vers un joueur de NL5000 au taux horaire plus proche de 1 000$.
Ces prix, exorbitants, doivent pourtant être relativisés en fonction des mises habituellement jouées. 5 000$ pour un joueur de NL1000 représentent cinq caves et peuvent lui permettre de gagner beaucoup d'argent et de passer des étapes bien plus rapidement. C'est donc un
investissement qui peut rapidement s'avérer rentable.
Dans le même temps, un taux horaire de 100$, 500$, 1 000$ est une somme importante qui crée un véritable business dans le poker et beaucoup de joueurs peuvent être tentés de proposer du coaching sans en avoir particulièrement les compétences. Car au poker, il n'y a pas de vérité absolue et trouver un bon coach peut s'avérer une gageure.

Les profiteurs du coaching

Dernièrement c'est un nom qui est apparu sur les différents forums: Jason Ho. Présenté sur Stoxpoker.com comme un coach, ses élèves se sont tous plaints de son niveau, des conseils qu'il a prodigués et de ses résultats sur lesquels il a menti. Certains ont payé plusieurs milliers de dollars et ont l'impression de s'être fait escroquer par le prétendu expert. Depuis Jason Ho a été retiré du site de coaching.
C'est aussi le sujet d'un post d'un coach reconnu sur le célèbre forum 2+2 qui se plaint de tous les coachs qui prennent l'argent sans avoir les connaissances techniques pour transmettre des informations pertinentes à leurs élèves.
Car évidemment il n'y a pas de diplôme reconnu pour devenir coach et n'importe quel joueur lambda peut s'autoproclamer coach, expert ou consultant et arrondir ses fins de mois. Il suffit d'avoir eu un bon rush pendant quelques mois pour le présenter à des candidats un peu trop naïfs.
Et quoi de mieux pour un joueur en difficulté qu'un revenu régulier qui lui permet de financer son jeu ou simplement de vivre?

Comment sélectionner son coach

Quelques règles à respecter. Tout d'abord commencer par demander au coach ces derniers résultats : chiffres de son tracker, son pseudo en ligne pour vérifier sur des sites de statistiques (PokerTableRatings par exemple). Depuis combien de temps joue-t-il, quels ont été ses derniers résultats ? Si ses gains datent d'il y a deux ans vous pouvez commencer à être suspicieux. Une fois que vous avez passé cette première étape, renseignez-vous avec ses anciens élèves et votre réseau.
Les bons coachs sont connus et il est relativement simple de faire confiance à votre réseau d'amis pour vous conseiller un coach qui leur a plu.

 

coachpoker1
"Et là coach, je fais quoi avec 10 et 5 ?"



Pas de coach miracle

Plusieurs précautions d'usage. Il ne sert à rien de prendre un coach quand vous débutez. Achetez quelques livres pour les bases techniques et jouez. Les coachs ne sont là que pour apprendre des concepts avancés qu'un débutant ne pourra pas maîtriser. Si vous prenez un coach, prenez en un adapté à votre niveau et surtout à votre budget. Si vous jouez en NL100 par exemple, vous devez pouvoir trouver des coachs compétents pour moins de 100$ de l'heure.
Enfin, un coach vous proposera sa vision du poker, qui peut ne pas être adaptée à la votre et surtout qui ne détient pas de vérité absolue sur le jeu. Il vous appartient ensuite de trier le bon grain de l'ivraie et d'adapter ses concepts à votre style. N'espérez pas qu'un coach pourra magiquement vous transformer en joueur gagnant.

Une solution alternative au coaching est de se constituer un groupe de joueurs fréquentant les mêmes tables, gagnants, et d'échanger sur un forum privé des discussions stratégiques ou même du coaching mutuel afin de s'enrichir mutuellement de l'expérience accumulée.

Commentaires (2)
edika
Un coach hmm...
Par edika, mars 02, 2010
Si vous êtes un éléphant un coach agressif ne servira qu'à mettre le bronx dans votre façon de jouer et vice versa. La partie que j'aime beaucoup de l'article c'est la dernière.

"Une solution alternative au coaching est de se constituer un groupe de joueurs fréquentant les mêmes tables, gagnants, et d'échanger sur un forum privé des discussions stratégiques ou même du coaching mutuel afin de s'enrichir mutuellement de l'expérience accumulée."

0
...
Par SimEFP...., mars 03, 2010
Celui qui est intéréssé par le coaching est déjà dans une démarche de travail de son poker. C'est comme le régime pas de méthode miracle imo. Mais bon payé un petit cours ca ne fait pas de mal quoi que en se débrouillant bien il y a moyen de rien payer...

 Ajouter votre commentaire

security code

 

busy
 
Unibet renforce sa Team france 
Les vainqueurs des European Poker Awards 2010 
Le poker en ligne et le besoin de liquidité 
France Poker Awards : les résultats 
Ouverture du marché des jeux d'argent : premiers travaux au Sénat 
Soirée VIP pour le magazine 52 
Live the dream : le rêve de passer pro devenu réalité 
High Stakes Online : le bilan 2009 
Le programme des WSOP en détail 
Bilan 2009 : les 10 résultats marquants de l'année 
Bilan poker 2009 : les 10 actualités clés de l'année 
La popularité des joueurs de poker selon Twitter 
High Stakes : l'escalade ! 
Sortie de crise aux Etats-Unis : les professionnels de l'industrie du jeu restent pessimistes 
Championnat du monde de poker : les dessous financiers de la finale 
wpt_la_2010
wsop_8free_fr