dimanche 13 février

Home > Articles > Zooms > Rêve(s) de joueur(s)
 

Rêve(s) de joueur(s)


Zooms
Par Matthieu Sustrac   
Jeudi, 23 Décembre 2010 10:56


Ils sont sponsorisés
...

Valentin Messina
est "ambitieux". "Après une incroyable année 2010, [...] il est évident que j’attends encore plus pour 2011", commence-t-il sérieux. Ensuite, Valvegas nous dresse sa liste de Noël. Il veut "continuer la très belle aventure avec Everest Poker et prolonger (s)on contrat qui s'arrête début juillet. [...] Réussir à atteindre une table finale sur le circuit EPT et pourquoi pas en prime répéter ça sur un WPT ou sur un WSOP"...

Ce beau programme devrait lui permettre "d'atteindre le million de dollars de gains en tournois live". Gourmand, le champion de France aimerait donc "si c'est possible, gagner un titre majeur". Comme à Noël on peut demander ce que l'on veut, Valentin ne se prive pas. "Un bracelet de champion du monde je suis aussi preneur", conclut-il dans un sourire.

messina_testud
Paul Testud et Valentin Messina lors du PPT 2010



Philippe Ktorza a de l'expérience. il se souhaite donc ... "d'être en pleine santé et de continuer à vivre aussi bien, voir mieux l'aventure avec l'equipe fantastique du PMU.fr". Malicieux, il a envie de "mettre plein de bad beats car c'est tellement plus excitant quand on part de derrière pour finalement gagner".

Comme il va participer à tous les plus gros tournois du monde, il aimerait aussi "voir plus de femmes dans le poker". Ceux qui voudront croiser Philippe au Darling ou au Rhino seront deçus car il souhaite "particulièrement la présence de sa femme à qui il apprends a jouer". Adepte du collectif dans un jeu de solitaires, Philippe n'oublie pas de nous "souhaiter a tous le meilleur !".

cescut
Guillaume Cescut au BPT Enghien



Guillaume Cescut, runner-up du WPT Marrakech, a été moins inspiré car il reste un compétiteur dans l'âme. Son rêve pour 2011 c'est donc d'avoir des résultats. Il aimerait commencer dès le mois de janvier en faisant "la Table Finale de l'EPT Deauville" avant de "gagner un BPT", les tournois organisés par son sponsor.

Comme il en veut toujours plus, le régulier des tables de cash-game de l'Aviation Club de France veut "atteindre le Day 5 du Main Event des WSOP". Un moyen détourné de dire que dans ce tournoi, et uniquement dans celui là, il se contenterait d'une place dans l'argent. Il termine enfin par un petit message à l'intention de son team manager, ce qu'il veut par dessus tout c'est "surtout prolonger (s)on contrat avec la Team Pro BarrierePoker.fr". Avec ses performances, le contraire serait étonnant...

kitai_lucillecailly
Lucille Cailly et Davidi Kitai lors de l'EPT Deauville 2010



"Jamais je n'ai été séduite par un endroit dans le monde comme Bali. Cette île m'apaise et me fait rêver à la fois"
, commence sa coéquipière, Lucille Cailly. SoMuchBe "continuerait bien à être heureuse et à participer, tant que faire se peut, au bonheur des gens qui comptent pour elle". Côté jeu, car on est quand même là pour ça, la joueuse veut tourner le dos aux mauvaises configurations qui l'ont poursuivies en 2010 et "confirmer les espoirs que (s)on sponsor a placé en (elle). "Je souhaite arrêter de faire des bulles, parce que si c'était drôle un moment (...), ça commence à bien faire comme running joke", termine-t-elle.

Ils cherchent un sponsor...

Nicolas Babel a donc le sens des priorités pour une année 2011 "parfaite". "D'abord l'essentiel, la santé pour mes proches et moi... Les autres je les emmerde", commence-t-il en rigolant franchement. Ensuite, celui qui a terminé 38e des derniers championnats du monde aimerait "une année de résultats poker au moins aussi bonne que cette année, saupoudrée d'une petite table finale sur un tournoi majeur et d'un sponsor". Un programme amplement réalisable pour NicBab.


Nicolas Babel au Partouche Poker Tour



Vanessa Hellebuyck-Perdigon joue pour gagner. La gagnante du WSOP Ladies 2010 a encore des rêves plein la tête et ne veux pas s'arrêter en si bon chemin. Elle fait "des longues listes pour qu'il y en ait un qui tombe !". A son programme 2011, donc, "gagner un EPT, et un WPT pourquoi pas, et puis aussi un tournoi d'Omaha aux WSOP" et puis "devenir la reine du Badugi !"


vanessa_bracelet
Vanessa Hellebuyck championne du monde des Ladies !


Ilan Boujenah a vécu une année très World Poker Tour. Il s'est fait un prénom. A Paris, il s'est révélé et a eu le bonheur de se payer Patrick Bruel avant de toucher le bracelet du doigt à Amnéville. "Quelle année fut 2010, celle de la lancée, un vrai nouveau départ et à la quatrieme vitesse [...] Je regarde en arrière satisfait et fier", explique-t-il au moment de faire le bilan. Pour 2011, il souhaite évidemment "réediter une table finale sur un tournoi majeur" mais pas de n'importe quelle manière. Ilan choisit la voie de l'effort et car il veut "continuer a améliorer (s)on jeu et tout ce qui va avec". Les principes qui le guideront sont simples, entre "bonne humeur, plaisir et sourire". Tout cela pour toucher le graal qui lui permettrait de jouer plus de tournois, "décrocher un sponsor".

L'année de la confirmation...

Romain Mahot
, 21 ans, n'en est pas encore là niveau résultats. Après avoir terminé 4e du Chilipoker Deepstack Open de Namur et Runner-up du Winamax Poker Open de Dublin, l'amateur va simplement "tenter de confirmer". Très "content" de cette année 2010 marquée de deux performances sympathiques, son "objectif va donc être de participer à un ou plusieurs tournois du style European Poker Tour, World Poker Tour ou WSOP et ainsi, pourquoi pas, claquer une grosse perf'. On peut toujours rêver !?"

mahotday3
Romain Mahot à Namur



Ils sont passés à la télé...

La Maison du Bluff est l'émission de télé-réalité qui a permis à son candidat n°1 de repartir avec un joli contrat pour disputer les plus gros tournois de poker. Céline Bastian a terminé deuxième de l'émission et n'en tirera donc aucun bénéfice financier direct. Elle souhaite désormais aller de l'avant et "évidemment, des perf' pour 2011!" Pour cela, celle qui a terminé 4e du Ladies du Partouche Poker Tour connait la recette. "Qu'il y ait Raise et Re-Raise avant qu'(elle) ouvre " et "gagner tous (s)es coinflips. On peut rêver non?"

celine bastian
Céline Bastian lors du Chilipoker Deepstack Open de Paris



Jeremie Guez vient lui de terminer 19e du FPS de Forge-les-Eaux. Pour 2011, il a dressé sa liste à transmettre au père Noël et souhaite "ne plus faire la bulle dans les concours de sponsoring !". Il était en effet de l'aventure Job2Stars et aimerait donc "avoir la chance de porter un logo à l'épaule cette année". Pour cela, il demande juste à "faire une belle victoire et quelques tables finales". Plus globalement, il souhaite "à la France un nouveau bracelet aux WSOP" et "de bonnes fêtes à toute la communauté poker". Le message est passé.

jeremie-guez
Jérémie Guez au Chilipoker Deepstack Open de Paris



Les travailleurs de l'ombre...

Alexandre Henry, live event manager Chilipoker, est une pièce essentielle de la mise en place du circuit de Deepstacks de l'opérateur. Il exige donc "que l'on continue à rêver grâce au poker sans oublier l'essentiel, que les DSO soient comme l'oncle Bens « toujours un succès » !" Magicien à ses heures perdues, il souhaite surtout "que 2011 soit l'année où les grogneurs arrêtent de se souhaiter pour le nouvel an « Que 2011 soit l'année où je passe mes 80/20 », que la force soit avec (lui) et qu'(il) arrive à passer un 80/20"

Greg Ceran-Maillard est lui Team Manager chez PMU.fr. Il n'oublie donc pas ses joueurs dans la course aux récompenses. "2011: ça sera encore le rêve avec la Team PMU ! Une super ambiance, plein d'ITM et le rêve suprême : au moins un titre majeur pour mes poulains !". Ancien de Party Poker, Greg évolue sur le circuit depuis plusieurs années. "A titre personnel, (il) veut prendre toujours autant de plaisir dans (s)on job et dans le secteur du poker qui va encore se développer ... et continuer à faire quelques ITM live et online pour maintenir la forme". Il l'a déjà fait hier en se hissant en table finale de La Guerre des Jetons... mais chuuuut, c'est sur un site concurrent de celui pour lequel il travaille...

yohan viral
Yohan Viral



Les Bloggers et la presse en délire...

Yohan Viral vient de lancer son aventure professionnelle dans le poker. Après avoir participé au WPT Paris et au WPT Amnéville, il se donne un an pour perfer. Si on lui dit "t'es avec Harry Plotteur et il a une baguette magique qui peut t'exaucer un rêve", alors il choisit "de voyager à travers l'Europe puis le monde entier pour jouer au poker, faire de grands tournois et de belles parties de cash game". Son plan, c'est de "rencontrer des gens nouveaux à chaque fois" et surtout "d'apprendre à dire "je t'aime" en chaque langue comme Mc Donalds"... Bref en 2011 il doit "finir une mission commencée il y a un mois et demi sur Internet, un entraînement intensif avec un objectif : monter de limites sans s'arrêter jusqu'en NL 1 milliard !"

Autre type de blogger avec Chris aka Xewod. Le tenancier de la page EnRouteVersLesWSOP, le blog poker le plus fréquenté, veut continuer à "avoir toujours plus de lecteurs sur (s)on blog, afin de pouvoir continuer à monter des opérations qui permettent à des joueurs et bloggers amateurs de découvrir le circuit pro". Coaché par un joueur en devenir, il veut faire de 2011 l'année où il tiendra aussi un objectif plus personnel. "Je me souhaite de participer (enfin) au Main Event des WSOP.... et de le remporter par la même occasion", rigole-t-il. Farouche partisan de son anonymat, il n'a pas promis d'autoriser la publication de son visage en cas de succès...

exclusive pics xewod lasvegaspokerfood
Le front de Xewod



Après plusieurs tours du monde de la planète poker, Benjamin Gallen a changé de dimension. En effet, en 2010, Benjo a joué un EPT ! Membre apprécié de l'industrie pour son optimisme, Benjo trouve que "le poker, c'est quand meme bien de la merde". La nuit, il "rêve que le poker disparaisse"... et se réveille en sursaut. Il est temps d'aller prendre un train ou un nouvel avion pour le général es coverage... à moins que ce ne soit le bon moment pour terminer la traduction de Lost Vegas, le roman de Paul McGuire dit Pauly. Elaine "Youngmoneymaker" Bulteau, rédactrice et responsable Internet pour LivePoker est sur la même longueur d'onde. Elle veut "continuer de faire un métier qu'elle aime, voyager autour du monde, sans oublier les putes et la drogue bien sûr" ! Qui a dit que travailler dans le poker n'avait aucun avantage ?

Plus jeune dans le métier que Benjo, Antoine Lafond est tout aussi passionné. Il souhaite donc aussi continuer à "parcourir le circuit en tant que journaliste". "Accompagner la Team Poker Leaders sur les tournois est un réel plaisir et nous avons encore beaucoup à faire et à montrer. Je me souhaite donc une année pleine de surprises et surtout de rencontres enrichissantes comme j'ai pu en faire en 2010. Et, je suis toujours célibataire ! Ca a intérêt à changer pour la nouvelle année! Avis aux amatrices...



Les commentaires sont strictement réservés aux membres enregistrés sur le site.
 
Une Money List des temps modernes 
Tournois de poker : le programme de février 
La renaissance de Constant Rijkenberg 
2010 : La guerre des classements 
High Stakes Online : le bilan 2010 
Tournois de poker : le programme de janvier 
10 résultats marquants de l'année 2010 
10 actus clés de l'année 
WSOP : 5 mains de légende 
10 Bluffs de Légende 
Tournois de poker : le programme de décembre 
Le poker à la télé  
Tournois de poker : le programme de novembre 
Dix calls légendaires 

Retrouvez en exclusivité sur MIP les patates du poker avec Martin Vidberg :

planche numéro 1
planche numéro 2
un jeu de stratégie
le monopole des jeux
l'entrée d'un casino
poker en ligne & casinos
la future régulation
l'économie par le poker
la lutte contre l'addiction


Les portraits
La stratégie


Le blog de Fabrice Soulier
Tutoriaux vidéos
Interviews vidéos exclusives
Critiques de livres de poker
Inscrivez-vous à la newsletter