» Mot de passe oublié ?
» Identifiant oublié ?


jeudi 03 juin
Home > Articles > Zooms > Dix choses que vous ne saviez pas sur les WSOP
 

Dix choses que vous ne saviez pas sur les WSOP

Zooms
Par Claire Renaut   
Lundi, 31 Mai 2010 03:28

 

Vous connaissez tous ces initiales mythiques : WSOP, alias les World Series of Poker. En effet, impossible de passer à côté du plus gros événement de la planète poker : des championnats du monde vieux de 40 ans dont les prizepool cumulés sont supérieurs à un milliard de dollars !

Cette année, l’édition 2010 offrira 57 bracelets et le suspense reste entier quant à la participation : va-t-on battre les 60 875 participants de l’an passé ? Y aura-t-il plus de joueurs dans le Main Event cette année qu’en 2009 (où ils avaient été 6 494 à s’inscrire) ? Y aura-t-il un joueur qui remportera plusieurs bracelets comme l’avait fait Jeff Lisandro et ses trois victoires ?

En attendant de faire le bilan mi-juillet, arrêtons-nous quelques instants sur des faits notables, parfois méconnus, quelques chiffres incroyables ou sur les joueurs qui ont le plus marqué ces championnats.

1. L’étrange sponsor officiel

Si un des sponsors évidents de l’événement est Everest Poker, dont le logo est inscrit sur toutes les tables, le sponsor principal est bien plus insolite. Il s’agit en effet de Jack Link’s Beef Jerky, une marque de … boeuf séché ! Ce produit alimentaire quelque peu effrayant est pourtant ultra-populaire aux USA et se targue de faire plus de 3 milliards de dollars de chiffre d’affaire tous les ans. Pendant les WSOP, la marque propose de nombreuses activités ou récompense diverse ; on se souvient ainsi d’Estelle Denis qui avait remporté son poids en dinde fumée après avoir fait un carré de valets l’an passé (l’histoire ne dit pas ce qu'elle a bien pu en faire).

beef
Si ça ne vous donne pas faim, vous pouvez aussi vous amuser à vider les sacs un à un pour reconstituer la vache façon puzzle. Détente garantie.

Parmi les produits proposés partout dans le Rio, vous trouvez ainsi des nuggets froids de boeuf ou de jambon au sirop d’érable, de tranches de boeuf parfumés à la pizza et accompagnés d’un bout de mozzarella sous vide ou encore des bâtonnets de viande aromatisés à la saucisse ou au cheddar. Bon appétit.

2. Il n’y a que 14 femmes au monde ayant remporté un bracelet à Las Vegas


En effet, en dehors des bracelets remis pour le Ladies, elles ne sont que 15 à avoir eu le privilège d’attacher la breloque à leur poignet. Parmi elles, une seule en a d’ailleurs remporté deux : Jennifer Harman.

Parmi les gagnantes, on retrouve aussi des noms familiers comme Annie Duke (qui est la femme ayant le plus cashé, avec 37 ITM au total), Kathy Liebert, Cindy Violette, Vanessa Selbst, Katja Thater ou Barbara Enright. Et parmi les joueuse moins connues : Linda Johnson, Maria Stern ou une certaine Vera Richmond.

Notons également que n’est pas prise en compte dans les 14 la jeune Annette Obrestad, puisqu’elle avait remporté un bracelet lors du WSOP Europe à Londres. Mais cette dernière ayant 21 ans cette année, les paris sont déjà ouverts pour savoir comment la talentueuse demoiselle va s’en tirer dans l'Amazon Room.

3. Un bracelet spécial sera créé pour le Ladies

Et oui, adieu le bracelet viril (?) et bling bling. Cette année, les WSOP ont tout prévu pour choyer ces dames en offrant à la gagnante un bijou spécialement créé pour l’occasion et incrusté de saphirs roses et diamants noirs. Rien que ça.

bracelet_nana
Un bracelet sobre et élégant à porter en toute occasion. A condition d'avoir envie de répondre à la question "C'est qui WSOP ?" toute la journée...

4. Seuls trois tournois seront télévisés en 2010

ESPN, une des plus grandes chaines sportives au monde, filmera trois tournois de bout en bout cette année :

. Le 8 Games à 50 000$ qui a sonné l’ouverture de ces WSOP et qui a réuni 116 joueurs parmi les plus grands noms du poker
. Le tournoi des Champions, une compétition ultra-exclusive et uniquement sur invitation qui réunit 27 joueurs dont 20 sont choisis par le public sur internet. Sont toutefois qualifiés d’office : Joe Cada (vainqueur du Main Event), Barry Shulman (vainqueur du Main Event WSOP Europe), Mike Sexton, Mike Matusow, Annie Duke (tous trois vainqueurs des précédentes éditions) et deux heureux qualifiés amateurs. Notons aussi qu’il s’agit d’un freeroll avec 1 million de prizepool : sympa.
. Le Main Event à 10 000$, évidemment.

5. Phil Hellmuth est celui qui a remporté le plus de bracelets de tous les temps

C’est l’inénarrable Phil Hellmuth qui arrive en tête du palmarès le plus convoité avec 11 victoires entre 1989 et 2007.
Il est suivi de près par la légende Doyle Brunson et par Johnny Chan, tous deux avec 10 breloques à leur actif.
Arrivent ensuite Johnny Moss, vieux de la vieille, avec neuf, puis Erik Seidel avec huit et enfin Billy Baxter et Phil Ivey, avec tous deux sept victoires. Layne Flack, TJ Cloutier, Jay Heimowitz et Men Nguyen font figure de pauvrets avec "seulement" six bijoux à exhiber.

tj_hellm
TJ Cloutier et Phil Hellmuth côte à côte l'an passé : soit 17 bracelets au mètre carré, pas mal...

6. Mais ce n'est pas le seul record de Hellmuth...

En effet, Poker Brat est rentré dans l’argent pas moins de 75 fois ! Il squatte donc allègrement le haut du classement et son runner-up, Men Nguyen, va devoir sacrément bosser s’il veut le rattraper : il est en retard de 10 ITM !

Suivent ensuite Chris Ferguson, lui aussi véritable machine à cash avec 60 ITM, Berry Johnston et Erik Seidel avec 57, TJ Cloutier et Humberto Brenes (!) avec 55, Chau Giang avec 51 puis John Juanda et Chris Bjorin avec tous deux 50 performances.

Mais Phil Hellmuth ne squatte pas seulement le top du classement pour le nombre de cash et de bracelets, il est aussi numéro 1 pour le nombre de table finale : 40 en tout dans sa carrière !

Dans ce classement, on retrouve auss TJ Cloutier, Men Nguyen et plein d’autres figures connues qui ont eu un ou plusieurs bracelets mais on retrouve aussi un nouveau nom à ajouter à tous ceux précédemment cités : Miami John Cernuto, classé 7e avec 26 TF (et qui en a remporté trois).

7. Jamie Gold est toujours celui qui a remporté le plus d'argent aux WSOP

Ce sont évidemment les vainqueurs des derniers Main Event qui squattent le Top 5 des plus gros gagnants de tous les temps aux WSOP :

. Jamie Gold avec 12 millions
. Peter Eastgate avec 9,2 millions
. Joe Cada avec 8,5 millions
. Jerry Yang avec 8,2 millions
. Joe Hachem avec 8 millions

La surprise vient ensuite d’Allen Cunningham, classé sixième avec 6,7 millions de gains, après avoir notamment gagné cinq bracelets.
Suivent ensuite dans le Top 10 Greg Raymer, Ivan Demidov, Paul Wasicka et Phil Hellmuth.
Le premier français de la liste est sans surprise Antoine Saout, dont la 3e place au Main Event cette année lui a offert d’être à la 24e place avec 3,6 millions de dollars.

8.  Doyle Brunson a fait 5 fois la table finale du main Event

Alors ok, je vous l’accorde, le Main Event à ses débuts n’était pas celui d’aujourd’hui puisque d’une table nous sommes passés à plus de 600 mais bon, ça valait la peine d’être dit. En plus, Doyle, tout le monde l’aime et c’est la seule fois qu’il est en première place d’un classement, alors…

doyle
40 ans après avoir vu naitre le premier WSOP, Doyle est encore là. Chapeau (de cowboy) Mister Doyle !

Notons qu’il est à égalité avec un dénommé Jesse Alto qui s’est illustré de 1975 au début des années 90, ceci expliquant que personne n’ait jamais entendu parler de lui.

Suivent ensuite Johnny Moss, Stu Ungar, Johnny Chan, TJ Cloutier, Dan Harrington et Berry Johnston, avec quatre tables finales du Main Event à leur actif. Que des petits jeunes à capuches, vous l’aurez remarqué.

9. Quand Cousineau rime avec noiraud

Certes, je vous l’accorde, le jeune homme n’a pas moins de 2 millions de dollars de gains à son palmarès, et ce n'est pas mal du tout. Mais c’est aussi le recordman du nombre de cash (42 ITM entre 1999 et 2009) sans jamais avoir gagné de bracelet !

tony
Allez courage Tony ! C'est peut-être bon cette fois-ci (ou pas)...


Bill Gazes, David Plastik et Surinder Sunar sont eux aussi logés à la même enseigne avec 29 ou 30 ITM qui n’auront jamais débouché sur une victoire. Quand ça veut pas…

10. Quelques chiffres et anecdotes pour finir en beauté


. Il y aura plus de 525 000 jetons en circulation cette année.

. Le nombre total de bracelets offerts depuis la création des WSOP est de 792 (notez qu’en 74, seul le vainqueur du Main Event en recevait un et qu’en 82, les gagnants ont reçu une montre en or à la place).

. 168 joueurs sont devenus millionnaires grâce aux WSOP.

. Johnny Moss n’a rien gagné d’autre qu’une coupe en argent quand il a remporté le Main Event en 1970. Pas un kopeck ! Ils étaient six à la table et Moss a été élu par ses pairs comme étant le plus méritant.

. Jack Ury fait sensation a chaque fois qu’il vient. Pourquoi ? Parce qu’il a 97 ans cette année et qu’il n’a jamais manqué le rendez-vous ! Souhaitons lui d’être là quelques années encore !

. 115 nationalités différentes étaient représentées l’an passé, dont la Tasmanie, les Iles St Pierre et Miquelon, la Malaisie ou encore l’Equateur.

. En 2009, les USA ont remporté 39 bracelets sur 57. Et la France, contrairement au Mexique, à l’Iran ou à la Hongrie, n’en a pas décroché un seul. Espérons que ce ne soit pas le cas cette année !

. Joe Cada a remporté plus d’argent en gagnant le Main Event que s’il avait remporté US Open de golf, US Open de Tennis, le Grand prix de Daytona et celui d’Indianapolis tous cumulés !

. Personne n’a jamais gagné quatre bracelets la même année. Mais Phil Ivey (en 2002), Phil Hellmuth (en 1993) et Jeffrey Lisandro (en 2009) en ont remporté trois lors d’une même édition : vous avez dit good run ?


Voilà, vous en savez désormais un peu plus
sur les championnats du monde ! En attendant le coverage dès le 11 juin, rendez-vous ICI pour des nouvelles fraiches et des prises de température quotidiennes !

Commentaires (1)
fasquelle damien
...
Par fasquelle damien, mai 31, 2010
pour cette année 3 femme remporterons un bracelet ( et le ladies pour claire ;-) )
mike matusow en rêve aussi

 Ajouter votre commentaire

security code

 

busy
 
WSOP 2010 : un grand millésime ? 
Comprendre l'économie grâce au poker 
Se qualifier pour les WSOP 
To deal or not to deal : petits arrangements entre amis 
Les planches du poker et la future régulation 
L'ouverture du marché en France 
High Stakes Online : le bilan du premier trimestre 
Fabsoul signe avec L'Oréal 
Le sponsoring dans le poker 
Les coachs dans le poker en ligne 
Unibet renforce sa Team france 
Les vainqueurs des European Poker Awards 2010 
Le poker en ligne et le besoin de liquidité 
France Poker Awards : les résultats 
Ouverture du marché des jeux d'argent : premiers travaux au Sénat 
unibet

poker&betting_show