coverage_wsop2012bis
wsop_2012_resultats2
Friday 15 June
Home > News > Industrie > Full Tilt sauvé ?

Full Tilt sauvé ?


Industrie
Vendredi, 01 Juillet 2011 12:10
 Partagez


Alors que l'avenir de Full Tilt semblait menacé avec une situation désespérement bloquée aux Etats-Unis et surtout la suspension de la licence par la Commission d'Alderney, une solution miracle pourrait avoir été trouvée avec le rachat de la compagnie par un consortium d'investisseurs européens.

Rapportée par le Los Angeles Times, la nouvelle, si elle se confirmait, pourrait signifier la survie de la compagnie.

L'identité des investisseurs potentiels n'a pas été dévoilée, mais les avocats de Tiltware ont déclaré que ceux-ci seraint prêts à injecter des fonds suffisants pour rembourser les sommes dues aux joueurs américains (150 millions d'après les informations généralement avancées, NDLR). Le remboursement de ces encours, ainsi que le départ de l'ancienne équipe dirigeante pourraient permettre à Full Tilt de se mettre en conformité avec les différentes instances juridiques et de prendre un nouveau départ, auréolé d'une relative virginité.

D'autres informations globalement favorables laissent entrevoir une éclaircie pour l'ex numéro 2 du marché. L'ARJEL a réagi à l'initiative de l'Aderney Gambling Control Commission en déclarant qu'il n'existait pas dans l'immédiat de raisons de révoquer la licence de Full Tilt tout en exigeant que l'opérateur fasse le nécessaire au plus vite pour permettre aux joueurs français d'accéder au site.

Parallèlement, l'avocat de Phil Ivey a confirmé que le joueur a retiré sa plainte contre son ancien sponsor. Une trève qui pourrait être liée à l'arrivée de Jack Binion dans les négociations. Des informations contradictoires circulent annonçant tantôt l'implication de Binion dans le groupe d'investisseurs européens, tantôt son retrait des négociations.

Une inconnue supplémentaire demeure. Même si la salle de poker parvenait rapidement à recouvrer sa capacité à exercer, la réaction des usagers qui pourraient se détourner d'un opérateur à la viabilité incertaine et engendrer un exode massif, aussi bien des joueurs que des sommes déposées sur les comptes, laisse planer de noirs nuages sur l'avenir de Full Tilt.

S'il est encore trop tôt pour connaître l'issue de la grave crise que traverse le groupe, il s'avère indéniable que les jours qui viennent seront déterminants pour la survie de l'opérateur.



Les commentaires sont strictement réservés aux membres enregistrés sur le site.
 
Partouche.fr prépare son nouveau logiciel 
Le marché espagnol officiellement ouvert 
Les opérateurs de jeux en ligne passent à la caisse en Espagne 
Polémique sur la volonté de PokerStars d'interdire les sites de data mining  
Une nouvelle version d'Everest bientôt disponible  
Et l'accord Full Tilt - PokerStars ?  
Lock Poker passe la vitesse supérieure 
L'industrie du poker en ligne menacée par des attaques de hackers 
Un autre site de paris en ligne cesse son activité 
Annulation de l'audience pour la nouvelle licence de Full Tilt devant l'AGCC 
Rachat de Full Tilt : quelques commentaires... 
Laurent Tapie, directeur de New Full Tilt Poker Company 
Le site Full Tilt brièvement en ligne durant quelques heures  
Bank of Poker : pour gagner au poker sans risques 
Full Tilt : réouverture imminente ?